Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Fantastique > Good Or Bad

Good Or Bad

Monica Akobé (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 220

Les statistiques du livre


282 Lectures
3 Lectures / 31 jours


4 /5 sur 4 votants

305 visites

Evaluer le livre


Thème : Fantastique

Version publiée le 20 octobre 2016

 La quatrième de couverture

Histoire d’un Amour Éternel, censé durer jusqu’a la fin des temps. Taylor, du camp des WolfRedNights, un garçon très ouvert, va se lier d’amitié, puis tomber amoureux de la charmante Sonia, du camp de WhiteHorses. De nouvelles personnes apparaîtront et de nouveaux problèmes se créeront. Nous sommes à Magic High School, une école de magie. le couple résistera t-il à toute les tentations ou finira t-il par se briser ?

 La première page

en cours de rédaction

 Pour aller plus loin

( A venir prochainement )

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Monica Akobé

Je m’appelle Monica j’ai 20 ans et je vis à Vitrolles une ville située à côté de Marseille. Je suis également étudiante. Étant une grande fan d’Harry Potter depuis maintenant trois ans, j’ai décidé de créer une histoire fantastique mais en m’appuyant sur le domaine amoureux. J’ai intitulé ce livre Good Or...

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Fantastique

Le Dernier Sabbat

L’aventure débute à Montréal, de nos jours. Henri de Voragine rencontre Adeline Bisclavret, qu’il ne connaissait pas.

Nous les autres

– Est-ce qu’il y a des choses que tu aimes faire avec ta maman ? – Ce n’est pas ma maman. La petite fille, à qui l’on donnerait maximum quatre ans, a répondu d’une petite voix mais sur un ton qui ne laisse transparaître aucun doute, comme si elle énonçait là une (...)

Saloperie de maladie.

Assise à son bureau, elle sentit que son cancer progressait. La maladie continuait son ravage. Malgré sa chimiothérapie, ses attentions alimentaires, ses efforts physiques et sa volonté décuplée, elle sentait l’irréversible (...)

Une nuit

21 heures 30mn. Le crépuscule avait laissé progressivement place à la nuit. Dehors, les étoiles brillaient de mille feu ; il faisait tellement beau et l’air débordé d’un calme étrange. Le vent soufflait en brèves rafales qui rafraîchissaient l’air par ce jour (...)