Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Biographie > Je ne suis pas Psy Je suis Malade

Je ne suis pas Psy Je suis Malade

RomànRG (Auteur)

Nombre de pages : 120

 Remercier RomànRG

Les statistiques du livre


15 Lectures
15 Lectures / 31 jours


4.98 /5 sur 1 votants

57 visites

Evaluer le livre


Thème : Biographie

( Version du 13 septembre 2022 )

 La quatrième de couverture

30 Années de dépression chronique !
Ne prenez pas peur ça se soigne, de mieux en mieux, de plus en plus rapidement et durablement. Si vous été bien suivi en psychothérapie et avec le bon traitement médicamenteux. Car la dépression aigue ou sévère ne se soignent pas l’un sans l’autre. « Plus de détails par la suite »
Ma priorité est de pouvoir vous donner un peu de ma lumière et de l’espoir à toutes les personnes rongées non pas par la dépression en elle-même. Mais sur le fléau, d’un mal invisible, qui fait peur sans savoir de quoi ! Que l’on ne comprend pas, avec ces maux si terrifiants. Pour « moi » les angoisses oui les angoisses ! Du levé au couché 7j /7 elles sont là. Si on ne peut pas avoir de comparaison avec d’autres émotions ou ressenties il faut prendre en compte que la peur a une cause pour la provoquer.
Constamment oppressé par une forte angoisse, on a des sueurs froides on a du mal à respirer on tremble à en voir très peur, on est au bord du précipice, pétrifier, « aidez-moi !!! » Mais on ne voie personne on est seul c’est un cauchemar éveiller aucun moyen de calmer ni même de diminuer cette pression insoutenable que subissent le diaphragme, le thorax le cerveau qui s’emballe, le cœur qui est prêt à sortir de notre poitrine tellement il est affolé et qui sont les causes de notre asphyxie, on a peur de nous-même…
Les angoisses sont peut-être une forme de peur mais peur de quoi ? Peur sans fondements rien de consistant, de palpable, de visible, c’est une peur sans objet sans durée rien de précis mais elles sont là constamment, continuellement, inlassablement et elles sont en nous sans que l’on puisse les comprendre ni les contrôler, mais elles nous font terriblement souffrir moralement et parfois physiquement.
Combien de fois j’ai eu des pensées souhaitant avoir le cancer ou autres maladies à la place de ces satanées angoisses, sortir de table pour m’enfermer dans les toilettes pour souffrir en silence et seul... Et au réveil la première question que l’on se pose est « comment je me sens se matin ? » et pour la centième, millième… fois ce qui me tiraille c’est l’angoisse. Et me revoilà reparti pour une très longue journée de calvaire. Le découragement, l’impuissance, la résignation et tous vos démons, vont vous tirailler jusqu’à que le soir venu, vous vous, endormes aidé par votre traitement médicamenteux et vous été débarrassé de vos angoisses pour quelque heures de répits, si vos cauchemars ne se manifestent pas cette nuit-là.
IL me faut une solution impérativement pour comprendre mon état psychologique et ces maléfiques angoisses… Je dois consulter un spécialiste ! Un jour après de longues journées d’hésitations, réflexions et de tourner le pour et le contre… Un jour je prends mon courage à deux mains et je choisi dans l’annuaire téléphonique le premier psychiatre le plus à proximité de mon lieux d’habitation. Mon rendez-vous est fixé pour un mois plus tard, me voici entré dans le monde psychiatrique. Je redoutai tant ces aprioris et les on-dit à fin des années 1980, « de consulter un psychiatre c’est qu’on est fou » Les préjugés n’ont pas beaucoup évolués en 2021. Durant quelque mois avec une séance de 30 minutes, une fois par semaine, ne m’ont rien apportées bien au contraire, mes questions sont restées sans réponses et mes symptômes ne se sont pas améliorés, je suis resté avec mes angoisses et un traitement à base d’antidépresseurs et d’anxiolytiques qui n’ont pas apportés les effets escomptés. Durant des années j’ai changé de psychiatre de psychologue une dizaine d’hospitalisations… Sans de véritables avancées significatives. Il-y-à eux des moments de répits ou mes angoisses étaient plus supportables et mon mal-être un peu plus positif mais les rechutes ont étés aussi nombreuses que les rémissions. Durant toutes ces années je n’ai eu que des professionnels en psychiatrie (Freudienne) c’est malheureusement ce qui était enseigné dans les facultés en maladies mentales.
En 2005 le hasard a mis sur mon chemin un livre extraordinaire “ le livre noir de la psychanalyse ”. Qu’elle ne fût pas ma surprise d’apprendre qu’il existait de nouvelles thérapies autres que la méthode Freudienne. Des thérapies comportementales et cognitives « TCC » pour ne citer que celle-ci. Pour ma septième hospitalisation en clinique psychiatrique j’ai fait mon maximum pour trouver un établissement pratiquant la « TCC » sur la région Lyonnaise. Ma quête ne fut pas vaine

 La première page

30 Années de dépression chronique !
Ne prenez pas peur ça se soigne, de mieux en mieux, de plus en plus rapidement et durablement. Si vous été bien suivi en psychothérapie et avec le bon traitement médicamenteux. Car la dépression aigue ou sévère ne se soignent pas l’un sans l’autre. « Plus de détails par la suite »

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de RomànRG

Ingénieur informatique et écrivain

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Biographie

L’Apôtre de la haine

Monsieur Dylann Storm Roof est jeune, on lui donnerait le bon Dieu sans confession. Il est né pour haïr l’autre, son frère noir de peau. L’ange de lumière est beau, mais c’est l’adversaire le plus redoutable de Dieu son créateur. Certains haïssent les noirs (...)

Rendez moi mon enfant

Le roman que j’ai écrit m’a pris plus de trois semaine a faire. Il parle d’une jeune fille qui tombe enceinte à dix sept ans, abandonner par le père. Elle décide de vendre son enfant à un couple parisien qu’elle pensait très bien pour son enfant. Plus tard, elle (...)

VINCENT le dix-septième Louis

Sur les traces de LOUIS XVII - le roi proclamé mais non couronné.

Mes ancêtres Visigoths “de VILLENEUVE”

La maison « de Villeneuve en Languedoc » était reconnue par les généalogistes du roi Louis XVI. Mes ancêtres de la maison “de Villeneuve” ont été célèbres par leur titres, citons : des vidames de Narbonne ; des barons ; des chevaliers de Montréal ; deux capitouls, (...)