Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Science Fiction - Anticipation > Les aberrations d’une planète peuvent en cacher d’autres

Les aberrations d’une planète peuvent en cacher d’autres

Davy Cosvie (Auteur)

Nombre de pages : 112

 Remercier Davy Cosvie

Les statistiques du livre


124 Lectures

5 /5 sur 5 votants

234 visites

Evaluer le livre


Ajouter votre avis pour le livre : Les aberrations d’une planète peuvent en cacher d’autres

Thème : Science Fiction - Anticipation

( Version du 25 avril 2021 )

 La quatrième de couverture

A l’époque où les Terriens du paléolithique allumaient leurs premiers feux domestiques il y a cinq cent mille ans, le niveau technologique sur la planète Vulcain était celui des Terriens actuels. Du fait de cette antériorité, l’avenir des Terriens ressemble au passé des Vulcaniens.
Pour aider la civilisation terrienne à franchir sans dégât le moment dangereux qui approche, menaçant l’Univers à mesure du progrès des connaissances scientifiques terriennes, les Vulcaniens ont envoyé sept mille d’entre eux – un Vulcanien pour un million de Terriens – en mission discrète parmi les Terriens.

 La première page

« Tu as vu le journal ? Je sais que tu t’intéresses un peu à l’astronomie... » Thomas, mon voisin de bistrot, tourne vers moi son journal, qu’il a ouvert dans ma direction pour que je puisse lire un titre : “une planète jusqu’à présent inconnue, détectée aux confins du système solaire”. Je lui demande : « mais qu’est-ce que les astrophysiciens – ou les journalistes – entendent par "détectée", au juste ? Les astrophysiciens l’ont-ils vue, cette nouvelle planète ? »
Il se plonge dans la lecture de l’article avant de me répondre : « pas encore mais ils sont certains de son existence à cause des irrégularités (ils appellent ça des “aberrations”) observées dans la trajectoire de la planète Neptune qui est jusqu’à présent considérée comme la plus extérieure du système solaire. Mais ils ne l’ont pas vue, c’est exact. Donc pas photographiée : le journal mettrait une photo, sinon.
– Ils ne pourront pas voir ni photographier cette nouvelle planète parce qu’elle n’existe pas. Mais ils sont sur la voie d’une découverte encore plus extraordinaire.
– Tu sembles très sûr de toi...?
– Oui. Ces astrophysiciens vont découvrir que les principes sur lesquels s’appuient leurs calculs depuis le XVIIe siècle ne sont pas suffisants pour tout expliquer. Ils ne le découvriront pas tout de suite parce que c’est une lourde remise en questions pour des scientifiques. Cependant c’est le début d’un énorme progrès de la connaissance.
– Comment peux-tu le savoir ? Et surtout en être si sûr ? »

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Davy Cosvie

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Souvenirs de la Prochaine

C’est un roman d’anticipation géopolitique, rédigé comme s’il s’agissait de souvenirs autobiographiques. L’essentiel de l’action se passe en Polynésie française, un territoire que l’auteur connaît bien.

2021

Sans contact

Ce roman contemporain a été initialement inspiré par un fait-divers bizarre publié dans la presse. Cependant, à l’exception de ce point de départ repris dans le récit, toute ressemblance avec des faits ou des personnes réels serait purement (...)

2021

Un message, un commentaire ?

 Dans le même rayon : Science Fiction - Anticipation

Les chroniques de Beach City 2

Retour à Beach City pour 20 nouvelles chroniques depuis notre utopie balnéaire 100% égalitariste, 100% écologique, 100% réalisable.

Exode vers Ross 128 b

Qui ne souhaiterait réinventer son existence individuelle et sociale ? Refaire société sur une planète nouvelle au partir d’une Terre exténuée, invivable ? Et si à l’approche de la fin du XXI° siècle cette perspective s’offrait à elle, notre société serait-elle (...)

Arragoa Tome 4 : La douce dictature

Zeian Smith veut s’émanciper du pouvoir central tandis qu’une nouvelle guerre invisible fait rage entre les clans de la ceinture de Kuiper.

Les chroniques de Beach City

Les chroniques de Beach City c’est quelqu’un qui nous parle depuis l’an 2948 du calendrier de l’humanité rationnalisée. On apprend qu’il a déserté la guerre du Viêt-Nam et qu’il quitté son époque en 1970 pour se retrouver dans un immense centre de loisir (...)