Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Littérature > Moi 16ans, et la vie

Moi 16ans, et la vie

Justine Bd. C (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 17

Les statistiques du livre


3152 Lectures
33 Lectures / 31 jours


4.15 /5 sur 48 votants

10471 visites

Evaluer le livre


Thème : Littérature

Version publiée le 10 mai 2012

 La quatrième de couverture

C’est l’histoire vraie d’une enfant de 16 ans, et des relations qu’elle entretient avec sa mère.

 La première page

Cette histoire a commencé quand je n’étais encore qu’une enfant, je crois que j’avais à peine 10 ans. Ma toute petite sœur venais de naître, je venais de déménager, donc de changer d’école, de mode de vie, etc… Je rentrais en Cm1, et pour le moment dans ma vie d’enfant je n’avais pas eut à me plaindre. J’étais toujours heureuse, et souriante, quand je voulais quelque chose il me suffisait de la demandé, enfin sa… c’était avant. À partir de cet âge-là, mes relations avec ma mère ont commençaient peu à peu à se dégrader, on se disputer souvent et je ne savais jamais pourquoi. Je me disais simplement que c’était normal au début, qu’elle me voyait grandir et avait peur de me voir partir… ça a donc continué ainsi pendant 2 années. Puis arrivé au collège, nos rapport mère/fille se sont encore plus abîmés. C’est fin sixième, début cinquième que c’est devenu vraiment insupportable. Elle en été arrivée à me frapper une à deux fois par mois ( c’était peu mais à la fin tellement trop ), et ce n’étaient pas seulement des claques, vous comprendrez plus loin. J’ai pris contact, mais bien trop tard, avec une assistante sociale. Ça faisait 3 ans et demi, presque 4 que ça durait quand j’ai réussis à en parler. Et quand je regarde ou j’en suis encore, je me dis que sois elle est vraiment une très bonne comédienne, sois se sont les services sociaux qui sont de bons incapable…

Dans la vie, il faut savoir vivre…

 Pour aller plus loin

( A venir prochainement )

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Justine Bd. C

Tout d’abord je n’ai que 16 ans, je n’écris pas depuis longtemps. Je dirais même que je suis à mon premier écrit concret. Je me suis mise à écrire car sa me permet de m’échapper, de crié en silence, et donc de ne dérangé personne. J’aime pour autant beaucoup l’écriture, mais surtout la...

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

2 discussions

  • 3 novembre 2019, par Marion

    je te trouve très courageuse mon histoire n’est pas la meme mais jai subi aussi des violences donc je comprend parfaitement ta situation ! et un bon conseil celui ou celle qui te violentera la prochaine fois met lui une bonne raclé au moins la personne va comprendre qui tu es vraiment ne jamais montré ses faiblesse ;) bisous maggy !

  • 18 septembre 2013

    Dommage pour les fautes d’orthographe qui polluent la lecture

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Littérature

Seisme ou Qui a volé Rika ?

un livre romancé sur un séisme vécu SEISME ( NORA ADEL) Qui a volé Rika ? Le soleil s’était réveillé comme d’habitude, pressé d’escalader un ciel acquis. Aucun signe annonciateur d’apocalypse. La mer avait sectionné tout nerf optique pour que les vagues puissent (...)

Le combat du Bandzi T 4

Ce recueil a une contenance d’histoires vécues par le commun des mortels avec quelques parts d’ambivalences. C’est avec beaucoup d’humilité que l’auteur, à travers ces récits, retrace des nuages de péripéties d’un naturel assez consistant qui sont de notre (...)

Nos ancêtres vicomtes de Couserans

En 1970, nous avons acheté un chalet à Guzet dans le Couserans. Ainsi, sans le savoir, nous avons rejoint une terre de nos ancêtres, mais pas n’importe lesquels. Il s’agit des vicomtes de Couserans, depuis le premier Roger Ier jusqu’à Raymond Roger III, avant (...)

Histoires Africaines

Un ensemble de petites histoires qui parlent des absurdités de la vie, mais surtout de la misère des africains. Quelques morceaux de civilisations brisées, éparpillés entre les feuillets de ces nouvelles.