Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire
 Faire un don
à Edition999
Vous êtes auteur ?
PUBLIER GRATUITEMENT son livre

Accueil > Philosophie et spiritualité > Rire jaune avec la Bible d’or : Ah ! les femmes...

Rire jaune avec la Bible d’or : Ah ! les femmes...

Jean-Paul MARSAL (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 146

Publication le 4 janvier 2023

Les statistiques du livre


34 Lectures
26 Lectures / 31 jours



372 visites

Evaluer le livre


Thème : Philosophie et spiritualité

 La quatrième de couverture

Qui ne vous a pas dit qu’Adam était un ermite, tranquille comme Baptiste ! Dans sa chaise longue, au cœur d’un pays de Cocagne, non-violent et non-bruyant. Mais la surprise est arrivée : Eve avec sa beauté serpentine vient le réveiller, lui montre tous ses atouts « cœur » pour le laisser sur le « carreau » à côté du « pique » d’une créature inconnue que l’on appellera « scorpion ». Alors, Adam cherche un « trèfle » à quatre feuilles mais ils ont tous pris la tangente... Eve l’éternelle insatisfaite entraîne Adam dans la course à la ruée vers l’or. Ainsi commence l’histoire de la Bible humaine !

Car, avant la chute, et la perte de l’harmonie entre Dieu et Adam, il y avait la Bible d’or, le livre raDieux qui contenait tous les mystères de la création et le savoir-vivre édénique. Adam et Eve tournent le dos à Dieu et écrivent leur bible : l’histoire de la dualité. Ils ont perdu l’or de la joie pour vivre en riant jaune.

Leur bible est la recherche de la reconnexion avec le divin. C’est le jeu de cache-cache, le jeu de l’oie, le jeu de la loi. Les enfants d’Eve naissent sous tension car où ça tend, Satan est là ! et la vie perd. La première fausse note amène l’épreuve de la dissonance dans la « saint Phonie ». La musique diabolique crée la disharmonie. Mais Dieu a laissé au fond du cœur d’Adam le don de la galéjade, l’humour salvateur, pour endurer les épreuves joyeusement. Le premier couple commence à rire jaune avec la nostalgie de la Bible d’or. Comme eux, il est temps pour nous de rire jaune, tout en n’étant pas asiatiques, avec quelques passages de la Bible terrestre.

 La première page

Dieu et Adam, avant l’arrivée d’Ève, communiquaient dans la langue officielle du Paradis : le Provençal dans un saint silence musical. Mais pataflóu ! Elle débarque en barjacant une langue inconnue avec un accent pointu : pour se faire comprendre elle invente le langage des signes qui fait un brave boucan.

Qui ne vous a pas dit qu’Adam était un ermite, tranquille comme Baptiste, coum’uno gerlo d’òli. Degun pèr ié roumpre li pèd ! Dans sa chaise longue, heureux ! entouré de magnifiques arbres bienveillants, d’animaux sympathiques comme le Koala et le Paresseux et d’insectes rieurs. Le pays de Cocagne, non-violent et non-bruyant.

Mais la surprise est arrivée : la femme à la beauté serpentine vient le réveiller, lui montre tous ses atouts « cœur » pour le laisser sur le « carreau » à côté du « pique » d’une créature inconnue que l’on appellera « scorpion ».

Alors, Adam cherche un « trèfle » à quatre feuilles mais ils ont tous pris la tangente...

Finie la sieste éternelle ! fini le silence ! L’ère, la pountanado, du vacarme commence
avec la féria Furia Eva ! Bonjour les dégâts...

« La langue des femmes est leur épée et elles ne la laissent pas rouiller. » (Proverbe général)

« La langue est la dernière chose qui meurt dans une femme. » (Proverbe anglais)

« La femme a les cheveux longs et la langue plus longue encore. » (Proverbe russe)

Adam connaît sa première angoisse, soun tracanat ; es que la debuto dis auvàri. Pecaire ! Cette marrido émotion lui donne une douleur : le point de « coté » qu’il enfante dans la douleur de la nostalgie du paradis perdu depuis quelques minutes.

Fan de chichourlo, es cue, es foutu ! L’empuro-gavèu es arribado.

Quant à Ève, elle était drôlement « cotée » pour son châssis et sa carrosserie hors de prix, ce qui amena le génie Argus a faire sa première expertise.

« La femme fut formée d’une côte d’Adam ! Voilà une côte sur laquelle il y a eu bien des naufrages. » ( Pierre Véron)

Instantanément Adam perd la connexion avec Dieu qui n’aime pas l’agitation, les caprices et les cris qui les accompagnent. Ève se promène nue avec son serpent en laisse car c’est elle qui a mis un brave pastis et non ce pauvre reptile.

Biographie de Jean-Paul MARSAL

Descriptif auteur Né à Aix-en-Provence, Jean-Paul Marsal est de nationalité provençale avant tout ! Auteur de plusieurs ouvrages autour de la langue provençale, il avait créé l’association « Santo Ternita e Prouvènço » pour maintenir la langue et les traditions qui s’y rattachent. Voici la liste de ses...

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Frédéric Mistral souffle où il veut !

Le sacré secret de Frédéric Mistral est ce que Jean-Paul Marsal nomme « le triangle d’or » : la Sainte Trinité - la Provence - Mistral. Venez découvrir le divin poète-prophète : vous serez « emparadisés » par les prophéties de son cinquième évangile (...)

2023

Les joyeux contes provençaux illustrés

Jean-Paul Marsal est un écrivain prolifique qui a apporté une œuvre conséquente à notre culture, un écrivain qui nous fait régulièrement de beaux présents littéraires, et je suis sûr, qu’emporté par son enthousiasme, il est en ce moment en train d’offrir de nouvelles (...)

2022

Venez vous escagasser de rire provençal !

Quel plaisir d’ouvrir ce livre qui devrait être remboursé à 100% par la Sécurité Sociale... L’art de Jean-Paul Marsal est de conter toutes les aventures avec ironie : la galéjade pointe quasiment à chaque (...)

2022

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Philosophie et spiritualité

La vérité sur le mensonge

Le mensonge, un simple mot, qui détruit, anéanti, et tous ceux qui l’exploitent pour s’enrichir, au final se détruisent... En coupant le mot en deux, nous trouvons la vérité sur le mot mensonge... Je mens, le verbe mentir : fabuler, calomnier, (...)

Marie de Magdala entre les lignes de ma Bible

De Matthieu, Marc, Luc et Jean (Les évangiles canoniques) à Nikos Kazantzakis (La dernière tentation du Christ) et à Dan Brown (Da Vinci Code), du Caravage (Madeleine repentante) à Jean-Jacques Henner (Madeleine en prière) et à Pierre Petit (Vitraux de la (...)

Jésus était schizophrène

Ce livre a pour but de dresser un portrait psychiatrique du personnage historique que l’on appelle Jésus de Nazareth, fondateur du christianisme. Un tel titre est choquant, certes, mais après une analyse détaillée des paroles et gestes de Jésus mentionnés dans (...)

La Priere

Plusieurs personnes prie Dieu mais ils ne connaissent pas la définition de la prière, comment prier et l’importance de la prière dans leurs vie. La prière est un moyen qui permet de communiquer avec (...)