Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Policier et suspense > La galaxie des consciences

La galaxie des consciences (2020)

Évelyne Thinet (Auteur)

Nombre de pages : 174

Les statistiques du livre


707 Lectures

4.73 /5 sur 15 votants

1146 visites

Evaluer le livre


Ajouter une critique

Thème : Policier et suspense

 ISBN : 978-2-9563503-4-7  

( Version du 23 décembre 2020 )

 Le mot de Évelyne Thinet pour La galaxie des consciences

Roman thriller psychologique dans lequel les enquêtes se révèlent hors la loi. Quand tout jugement s’agenouille à l’autel de l’incompréhension, quand toute condamnation se teinte de ridicule, le regard sur les victimes et sur les criminels reconsidère la réalité de la loi, de la justice, de la morale.
Une autre dimension apparaît alors, une autre galaxie s’impose et les univers se dévoilent.
Le schizophrène c’est moi, le sadique c’est moi, le violeur c’est moi, le vrai et le faux c’est moi, mais qui suis-je ? Mâle et femelle, adepte du Bien et du Mal, l’individu erre dans le dédale du doute.
Rien ne se définit dans la différence.
Des meurtres et des enquêteurs qui éprouvent de la sympathie pour le meurtrier ou la meurtrière, il y a vraiment de quoi s’interroger ! Où se situe le crime odieux ? L’idée de l’ignoble, de la cruauté se trouble. Mais qui et quoi allons-nous considérer ? Le corps de la victime, la douleur de ses proches, la signature spectaculaire, cauchemardesque du meurtrier ou de la meurtrière ou le vivant ou la vivante tentant vainement de se restaurer, de se reconstruire.

 Quatrième de couverture

Éric Roblan, dans son vaste appartement parisien de l’île de la Cité, travaille tout contre la baie vitrée. Il veut profiter de la lumière du jour finissant. C’est l’instant épuré des tracas. Docteur en Sciences humaines, conférencier international, écrivain, il s’attelle encore et encore à son travail de recherche : « Le réel imaginaire du corps ». L’oxymore « réel-imaginaire » relève d’une volonté farouche de mettre en avant l’illusion du corps physique. Il s’oblige à une profonde inspiration : les meurtres des momies le hantent, comment y échapper ? Son regard s’attarde sur les pierres de la cathédrale Notre Dame. L’émotion ne décroît jamais. Presque malgré lui, il sourit. Il délaisse son ordinateur et sort sur la vaste terrasse arborée. Une fontaine offre la berceuse de ses grelots d’eau claire. Le chapelet de perles translucides brille. Le soleil déclinant consent à lui abandonner une lumière défunte.

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Évelyne Thinet

 Ambassadeur Edition999

Enseignante retraitée, j’ai 68 ans. Inconnue, parrainée par ma passion de l’écriture. Mariée depuis 50 ans, je suis mère de deux enfants et grand-mère de quatre petits-enfants. C’est tout et c’est énorme. Je lis énormément : littérature, policiers, philosophie et sociologie. J’adhère totalement à l’esprit de votre association. Serait-il possible que dans la société actuelle, l’animal homme se révèlerait avec une identité différente de l’homo economicus (...)

 Lire son interview

 Dernières parutions de l'auteur

Le cri silencieux de Mathilde

Mourir est peut-être le seul savoir que tous les hommes de la planète partagent. C’est le savoir du patrimoine de notre humanité en construction. C’est donc un trésor inestimable, chaque individu est responsable de sa vie et se doit d’être un passeur de (...)

2018

Coupable d’écrire

Debout, vigilants, parce que nous sommes dans l’insoutenable fébrilité de l’être à vouloir demeurer dans la crédulité... Vouloir croire à tout prix alors que le savoir est là, mais sait-on jamais ?

2018

Dans la série Miline RA conte : La famille Tambour Tome 2

William Tambour vit l’arrivée de l’année 2020 avec la Covid. Sa dernière année d’école élémentaire est « covidée » avec une maitresse anti Pokémon, anti récré, anti... L’année 2020 c’est l’année du dico et des mots barbares, c’est l’année du confinement et de la plus (...)

2021

Un message, un commentaire ?

3 commentaires

  • 25 décembre 2020, par ÉVELYNE THINET

    Je remercie infiniment Lionel. C’est Noël, ce sont les fêtes de fin d’année, le temps des cadeaux. Vous me faites Lionel un merveilleux cadeau. L’auteure que je suis est heureuse d’être allée à votre rencontre avec mon histoire Évelyne Thinet

  • 23 décembre 2020, par Lionel

    chaque feuillet on n’a qu’une envie, c’est de lire le suivant. Ce livre pourrait être sans problème le sujet d’un film. J’ai adoré. Bravo

  • 23 décembre 2020, par Lionel

    J’ai adoré l’histoire. Dès les premières pages on est pris dans l’intrigue. Chaque feuillet est un pas de plus vers la vertigineuse recherche d’une vérité : Coupable ou victime ? beau dilemme. Ce livre pourrait sans doute possible être l’intrigue d’une belle serie policière...... Réel plaisir . Beau cadeau pour un bon moment. J’ai adoré. Merci Madame.

 Dans le même rayon : Policier et suspense

Dans le miroir

Trois coups de feu retentissent dans la nuit. Les corps du couple De Domini sont retrouvés dans leur chambre. Janet Elech et Dan Grecis sont appelés sur les lieux. Le tueur les mène par le bout du nez et va jusqu’à attenter à leur (...)

Sans contact

Ce roman contemporain a été initialement inspiré par un fait-divers bizarre publié dans la presse. Cependant, à l’exception de ce point de départ repris dans le récit, toute ressemblance avec des faits ou des personnes réels serait purement (...)

Coeur de pierre

Dans le bureau de Maître Coquencourt,notaire de province, un passager clandestin observe et attend:sur son lit de papiers noircis d’encre, un galet, enlevé à la grève et à son destin minéral, s’adresse au lecteur. Récepteur omniscient des pensées de son Maître, (...)