La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Littérature > Ball-trap

Ball-trap

Gilles Ducloux (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 146

Version publiée le 17 mai 2018

Les statistiques du livre

239 lecteurs ont feuilleté le livre

222 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Note Moyenne : 5/5 sur 3 votants

Evaluer le livre


Thème : Littérature

🖋️ La quatrième de couverture

Prenons une échelle appuyée contre un mur.
La logique étant de grimper dessus, admettons un sujet de genre, âge, condition physique et objectif indéterminés. Pour l’instant, seule la qualité de l’échelle est en jeu et là, le spectre est large, disons de la corde à noeuds à l’ascenseur avec liftier.
Le cobaye monte une première fois à une hauteur et à une vitesse là aussi très variable et là accident, chute, bobo. Quelque soit le sujet, la remontée, si elle se fait, est beaucoup plus longue. Le facteur prépondérant n’est plus la qualité de l’échelle mais la motivation et la résistance du cobaye.
Dans la société aussi le spectre est très large, du RSA au parachute doré et sans oublier les petits malins qui scient les barreaux ou savonnent les planches.

🗏 La première page

Selon le Sporting Magazine, de 1793 à 1880, le ball-trap, ou trapshooting, utilisa des pigeons vivants, puis des oiseaux d’argile et enfin des plateaux d’argile. Mais finalement l’enjeu est le même quelque soit la cible, elle monte au ciel en sachant qu’elle va être réduite en miettes par le groupe de chasseurs du Club des Chapeaux hauts-de-forme de High Hats Club.

J’utilise cette métaphore pour découper Ball-trap en trois parties : l’oiseau vivant, l’oiseau d’argile et le plateau d’argile. Comme les cibles, mon personnage ne sort à découvert que contraint et forcé.

  

⚠️ Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Gilles Ducloux

J’ai 54 ans. J’ai été auteur, metteur en scène et comédien de théâtre avant de devenir éducateur, puis finalement chef d’un service d’accueil en urgence de SDF pendant huit ans. J’enseigne aujourd’hui les sciences sociales. J’avais depuis longtemps envie d’écrire sur les conditions de vie des...

📖 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Ce qui ne tue pas ne tue pas

Ce qui ne tue pas ne tue pas

Le protagoniste est un écrivain qui cherche à se ressourcer en créant un atelier d’écriture. Ses pas le mènent dans un café fréquenté par des SDF qu’il va rencontrer par le biais des mots échangés au Bic. Ce premier livre est donc une phase d’initiation.

2013

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Littérature

Venez vous escagassez de rire provençal !

Venez vous escagasser de rire provençal !

Quel plaisir d’ouvrir ce livre qui devrait être remboursé à 100% par la Sécurité Sociale... L’art de Jean-Paul Marsal est de conter toutes les aventures avec ironie : la galéjade pointe quasiment à chaque mot.

MONOGRAPHIE II, essais

MONOGRAPHIE II, essais

La compréhension des espèces d’espaces dans un corpus romanesque : tel est le sujet précis de cette étude complète et détaillée divulguée par le Docteur Serge-René Fuchet dans ce volume ou modeste opuscule intitulé MONOGRAPHIE II, essais … Celle-là est (...)

COTE D'IVOIRE, Bulletin de Notes d'une Dictature avortée

COTE D’IVOIRE, Bulletin de Notes d’une Dictature avortée

Ce Livre est un autre Essai Politique de l’Auteur, au sujet la crise post-électorale en République de COTE D’IVOIRE, de Novembre 2010 au 11 Avril 2011. Que signifiait le slogan politique "On gagne et/ou On gagne ?" du Camp des Adeptes de Laurent GBAGBO ? (...)