Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Fantastique > Contes d’entre les mondes

Contes d’entre les mondes

Sarah Mirkovitch (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 192

Les statistiques du livre


133 Lectures
4 Lectures / 31 jours


5 /5 sur 6 votants

548 visites

Evaluer le livre


Thème : Fantastique

Version publiée le 12 octobre 2021

 La quatrième de couverture

EULALIA, L, MARCEL auraient bien pu se débrouiller tous seuls s’ils avaient été indépendants. Mais, voilà ! Ils ne le sont pas.
Eulalia n’existerait pas sans son Graviton.
L n’aurait jamais su ce qu’était un Horizon si les Évènements ne l’y avait pas poussée.
Quant à Marcel, il ne serait jamais tombé dans un trou (et n’en serait jamais ressorti) s’il n’avait pas croisé Sagittarius.
Alors, oui ! Eulalia, L et Marcel ont, tous les trois, eu besoin d’un plus petit ou d’un plus grand qu’eux pour exister – compagnon quantique, frontière singulière, accident cosmique –, ou tout au moins, pour croire qu’ils existaient, entre les mondes.

 La première page

C’est terrible – enfin terriblement angoissant –, impossible de l’ignorer. Elle pleure depuis qu’elle est née. Elle doit avoir un an, un an et quelques mois maintenant. Elle habite juste au-dessous de chez moi, et porte un joli nom qui coule comme de l’eau, comme des larmes, le nom d’une des premières patronnes de Barcelone : Eulalia.
L’ADULTE
Eulalia pleure et personne ne sait pourquoi. Eulalia pleure à chaudes larmes et de bon cœur. Elle prend souvent la décision de s’arrêter dans les escaliers, au milieu d’un étage, et regarde alors l’adulte qui monte ou qui descend. C’est l’adulte qui est gêné quand il croise ses petits yeux de jais qui ne sourcillent jamais. C’est encore lui qui l’aborde dans une manœuvre malhonnête et sournoise. Il lui sourit. Il la giflerait. Elle s’en fout, elle, Eulalia, elle s’est arrêtée dans l’escalier et le temps avec elle. L’adulte, lui, a volé contre son gré du temps sur son temps à lui, pour lui sourire ou lui parler. Lui parler, à Eulalia ! Lui parler de quoi ? Elle a 15 mois. Elle, elle est à sa place. Elle pleure. Elle ne ment pas, elle ne triche pas, elle ne feint pas. Elle pleure, un point c’est tout !
EULALIA
Une personnalité

 Pour aller plus loin

( A venir prochainement )

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Sarah Mirkovitch

 Ambassadeur Edition999

J’écris depuis toute petite, je parle depuis plus petite encore (le conte "L" vous en dit plus) mais quitte à jeter sur le papier quelques réflexions me concernant, mieux vaut laisser la part belle aux contes. Toutefois, si de mon parcours vous vous souciez, en voici le survol méthodique et froid,...

 Lire son interview

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

4 discussions

  • 13 octobre 2021, par HÉLÈNE REMEIZE

    Ces contes sont délicieux pour voguer entre plusieurs mondes ... monde du réel, monde du fantastique ou du désir d’un au - delà ....mais toujours monde de la réflexion, de la pensée profonde, de l’ouverture au mystérieux qui nous élève et nous ouvre la possibilité de décoller du monde matériel.
    L’auteure a un style magnifique, joue avec les mots et les expressions, l’humour et la profondeur.
    En résumé, cet immense travail de recherche mérite d’être lu, apprécié et conseillé.

    • ^ 14 octobre 2021, par Sarah Mirkovitch

      Merci infiniment Hélène, pour ce magnifique commentaire qui me touche profondément et m’incite à ne pas lâcher la plume.

  • 6 novembre 2021, par Antonella

    Humour, émotion, surprise tout était là et surtout le plaisir de pouvoir être complètement plongée dans la lecture.
    Merci !

  • 7 novembre 2021, par Antonella

    Splendide livre de Contes
    Émotion ironie suspense !
    Merci Sarah pour cette lecture inspirante et prenante jusqu’à la fin.
    Merci pour ce voyage au milieu des mots

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Fantastique

Eter

Sans blague C’est si peu Pourquoi ne pas pouvoir ? Vouloir sans pouvoir n’en gloire Pouvoir sans vouloir n’honore Personne ne choisit d’être

La magie du rugby

Plus que deux heures à attendre, un frisson visita les échines chauffées au rouge des quatre mille spectateurs du stade de France. Les joueurs venaient d’entrer pour saluer la foule avant de retourner aux vestiaires. Le match d’ouverture de la coupe du monde (...)

Voyage Voyage

Après les cheminements farfelus, ce sont les promenades en Franche Comté, cette fois avec notre ami Bouboule. Mais aussi Voyage dans l’histoire pour ne pas oublier. P’tit Brochin a la frite.

Le Chameau errant

Si vous croisez dans le désert un chameau, regardez-bien, il vous dira que sa vie est compliquée et pénible. Un jour un chameau dans le désert chantait, bla bla bla, mon père, ma mère, mes frères et mes sœurs, oh, oh… ce serait le bonheur… hé bon sang ! Mais il (...)