Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Eter

Le Goémor Dussommet (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 44

Les statistiques du livre


719 Lectures
2 Lectures / 31 jours


3.99 /5 sur 1 votants

1884 visites

Evaluer le livre


Thème : Fantastique

Version publiée le 14 mai 2010

 La quatrième de couverture

Sans blague
C’est si peu
Pourquoi ne pas pouvoir ?
Vouloir sans pouvoir n’en gloire
Pouvoir sans vouloir n’honore
Personne ne choisit d’être
ce qu’il est, mais tout le monde peut choisir de se construire ou de se faire
"Eter" comme éternité
« Eter » comme éternelle

 La première page

en cours de rédaction

 Pour aller plus loin

( A venir prochainement )

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Le Goémor Dussommet

Le Goémor Dussommet est un personnage qui est, sans cesse, en quête de vertu malgré qu’il soit aussi doté d’un coté obscur comme le veut la nature humaine. Il cherche à comprendre les préoccupations humaines pour mieux y déceler l’équilibre entre l’horreur et le sublime pour mener aux émotions adéquates...

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Fantastique

Fin(s) du Monde

La Fin du Monde est partout. Pour la première fois de l’histoire de l’Humanité, nous avons une échéance de fin du monde à très court terme : 50 ans, un siècle tout au plus et le réchauffement planétaire sera définitivement installé, déployant la batterie de ses (...)

Des suspects sans alibi

Laura et Pierre se rencontrent à Montréal. Elle est une ancienne étudiante obligée de gagner sa vie en fille sexy. Lui, ex-chirurgien, interdit d’opérer après une salle affaire à Marseille. Elle accepte de le suivre à Paris. Le couple rencontrera et surmontera de (...)

Noir

Le noir. Pas un bruit. Impossible de savoir si ses yeux sont ouverts ou fermés, pour cela il lui faudrait les toucher, mais il ne le peut pas. « Je suis où, là ? Est-ce que je dors ? » Pas moyen de rassembler ses idées. « Ben... Ouais, je m’appelle Benjamin (...)

Une rose pour Lisa Mars

Je la voie toujours au même endroit, assis sur un banc, les mains entre les jambes. C’est une belle jeune femme. Elle porte toujours cette magnifique robe et ce petit gilet si attirant.