Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire
Faire un don
à Edition999
Vous êtes auteur ?
PUBLIER GRATUITEMENT son livre

Accueil > Poésie > Penser, Vivre, Aimer

Penser, Vivre, Aimer

Christian Gérard (Auteur)

Nombre de pages en A4 :

Publication le 24 août 2012

Les statistiques du livre


668 Lectures
0 Lectures / 31 jours


4 /5 sur 13 votants


564 visites

Evaluer le livre


Thème : Poésie

 La quatrième de couverture

Penser, Vivre, Aimer

Si par la lecture de quelques bons auteurs, Dont le génie humain me fit inspiration, J’ai pu vous exposer mes propres conceptions Je les en remercie au nom de mes lecteurs De ces maîtres savants j’ai suivi les leçons Sans les imiter ni faire contre façon Je me suis nourri de leurs principes éternels Cherchant une route qui me rende immortel

 La première page

en cours de rédaction
  

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Christian Gérard

Je suis humaniste,hédoniste et chrétien. Je vis très bien ces apparents paradoxes et pour partager mes idées il me semble que la poésie est bien plus expressive que tout autre moyen. "Quand mon heure viendra, mon âme ira vers Dieu, Immuable éternel, je serai silencieux Au fond du tombeau mon corps...

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Poésie

PETITS POEMES interdits

Ces poèmes comportent le risque d’émouvoir, d’entraîner le lecteur vers le grand large, au-delà des récifs. Ce recueil se lit d’un trait, et manifeste en nous ce désir ardent d’aller au-delà des choses, à la recherche d’un ailleurs, d’un absolu où l’Homme pourrait (...)

Poeticoli

Recueil de poésies en vers libres, sonnets, triolets...

Les remords d’un mort

Lisez afin d’être de tout cœur avec ces poèmes pleins d’émotions, car c’est un cœur foudroyé qui vous parle de ses déceptions face aux hommes, à la vie mais surtout face à l’amour. Cet élément qu’on désire sans mesure, car il reste et demeure sans une unité de (...)