Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Littérature > Au-delà des Crimes

Au-delà des Crimes

Prosper Talom (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 147

Les statistiques du livre


171 Lectures
0 Lectures / 31 jours


5 /5 sur 2 votants

228 visites

Evaluer le livre


Thème : Littérature

 ISBN : 9956429 00124 5  

Version publiée le 8 juin 2020

 La quatrième de couverture

Bien vouloir me laisser vos suggestions et remarques en commentaires. Bonne lecture !

Ceci est le deuxième roman de Prosper Talom après Singuliers destins publié en 2011 chez l’Harmattan. Il s’inscrit dans le sillage de l’humanisme qui constitue l’ossature du premier roman. Si vous avez aimé Singuliers destins, vous allez adorer Au-delà des crimes…, un roman dont les dimensions historique et mystique vous laisseront songeurs. A vos marques, prêts, lisez !

 La première page

La rumeur avait couru des jours durant. Le téléphone arabe avait fonctionné à plein régime. De bouche à oreille, la nouvelle s’était répandue telle une traînée de poudre. Il n’y avait aucun coin de la ville où le souffle ému des hommes n’était parvenu. Certains étaient restés sceptiques, rejetant du revers de la main ce qui pour eux n’était qu’un canular. Plus on repoussait la nouvelle, mieux elle résonnait en écho dans toute l’agglomération. L’anecdote servait toujours fatalement de conclusion à tout aparté, à tout conciliabule. Le cœur de la cité battait au rythme de ce bruit qui courait à une vitesse déconcertante.
Même les éléments de la nature semblaient prêter le flanc à cette situation ; le ciel était de moins en moins turbulent, les épais nuages qui depuis un certain temps déversaient avec acharnement sur la terre détrempée le produit de leurs entrailles observaient

une accalmie. Le nimbus s’était éclipsé, concédant au soleil la faculté d’arroser le sol de ses rayons blafards. Les oiseaux s’étaient tus, les chiens avaient cessé d’aboyer, la basse-cour ne caquetait plus, le vent s’était apaisé, la mer aussi. L’insoutenable suspense allait pourtant se dissiper au cours d’une rencontre avec les autorités. Le représentant de sa majesté le roi, Duc Métropolis en personne s’était fait le devoir de crever l’abcès. À la fin de son discours, il avait ouvert une parenthèse pour annoncer laconiquement aux sujets de sa majesté, que la ville de Clermont attendait la visite du grand dignitaire religieux Uribano le Grand.

 Pour aller plus loin

( A venir prochainement )

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Prosper Talom

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Maux et mots

Que disent nos lycéens des maux qui minent notre société (la drogue, la tricherie, les guerres, l’égoïsme, la prostitution, la corruption, la paresse, le mensonge, l’hypocrisie, la trahison…) ? Comment le disent-ils ? En choisissant la poésie pour s’exprimer, les (...)

2020

Au coeur du tumulte

Ce recueil de poèmes publié en 2014 est une réédition. Dans un monde en perpétuelle dérive, un monde où tous les –ismes (terrorisme, matérialisme, libéralisme, égoïsme, nihilisme, fanatisme, tribalisme, sectarisme, révisionnisme,…) se conjuguent au présent, le poète (...)

2020

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Littérature

VANITE DES VANITES OU LE PASSAGE DE VIE A TREPAS

Doué de bonne volonté, Ferdinand se met au service des siens et de ses congénères. Il aide sans arrières pensées tous ceux qui se présentent à lui et n’attend rien en retour, si ce n’est la gratitude. Il milite aussi pour une coopération humanisée entre l’Afrique (...)

Rupture

Romain s’enfonce peu à peu dans la dépression en assistant impuissant à la lente déchéance de sa mère. Son seul soutien, il le trouve auprès de Carole, sa tante qui lui voue une affection protectrice. Elle mettra toutes ses forces pour l’aider à résister et à se (...)

MAIN BASSE SUR TINGHIR

Dans la province de Tinghir, à majorité berbère, dans le Sud-Est marocain, le roman raconte les infiltrations d’origine extérieure.

Et ma bio ?

Il s’agit d’une pièce de théâtre en quatre actes.