La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Fumer TUE

Dimitri Redier (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 176

Version publiée le 26 mai 2019

Les statistiques du livre

1964 lecteurs ont feuilleté le livre

1083 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Note Moyenne : 4.79/5 sur 19 votants

Evaluer le livre


Thème : Policier et suspense

🖋️ La quatrième de couverture

Ce livre est un vieux roman, je le publie afin de vérifier que tout se passe bien au niveau de la publication.

🗏 La première page

Fumer tue. C’est ce que Damiens aimait lire sur ses nombreux paquets de cigarettes. Jusqu’à aujourd’hui, il se pouvait bien que ce fut la seule chose écrite qu’il prenait plaisir à lire. Pourtant, des annonces qui lui assuraient une mort atroce n’avaient rien de réjouissantes. Mais il s’en moquait, le fait qu’il n’aimait pas lire était un des nombreux reflets de sa personnalité. Il avait comme ses copains disaient ‘’ un look de fumeur ‘’. Ils n’avaient pas tout à fait torts se disait-il. D’un coin de l’œil, il regarda sa cartouche, encore à moitié pleine. Il lui restait suffisamment de cigarettes pour le reste de la semaine. Peut-être plus.

  

⚠️ Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Dimitri Redier

📖 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

3 discussions

  • 7 juillet 2020, par Marcel Normandin

    J’ai passé un beau moment à lire cet écrit. Merci de l’avoir partagé.
    (Quelques fautes nous agacent les yeux en chemin mais rien qui aurait pu me faire arrêter cette lecture passionnante.)

  • 15 mai 2020, par Jean louis Blahay

    Bon roman avec un joli suspense . Quelques fautes d’orthographes et de rédaction viennent perturber la lecture .
    Attention aussi aux contresens ( une chose est dite suivi de son contraire ! )
    J’ai passé au final un bon moment .
    Bravo à l’auteur.

  • 28 octobre 2021, par du PLESSIS Hervé

    Un minimum de relecture aurait évité les fautes de frappe, de français, de confusions de mots, les erreurs de conjugaison et de concordance des temps pour ne pas parler aussi du mélange entre pronoms possessifs et pronoms personnels. Une plus grande attention portée à la qualité de la langue aurait mieux servi un récit pourtant intéressant.

 Dans le même rayon : Policier et suspense

Trois petits paquets

Trois petits paquets

À qui peut-on faire confiance ? s’interroge Sarah, confrontée à une mystérieuse disparition et d’extravagantes découvertes. Son univers s’écroule mais, par bonheur, son fidèle ami, Nicolas, l’accompagne dans une enquête faite de multiples (...)

Un tendre voyou

Un tendre voyou

Le milieu dans les années 70. malgré son manque d’étoffe un jeune va tenter l’impossible, égaler les plus durs de la pègre.

L'Autre

L’Autre

Jeudi 20 octobre 1960. Comme chaque matin, Landrieux allait prendre son train. Il passait tous les jours devant une cabine de photomaton.