Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire
 Faire un don
à Edition999
Vous êtes auteur ?
PUBLIER GRATUITEMENT son livre

Accueil > Littérature Erotique > Joyeuses Agapes

Joyeuses Agapes

Laure Clérioux (Auteur)

Nombre de pages : 17

Avertissement : des scènes ou des propos peuvent heurter la sensibilité des lecteurs

Les statistiques du livre


3437 Lectures
53 Lectures / 31 jours


4.43 /5 sur 7 votants

5340 visites

Evaluer le livre


Thème : Littérature Erotique (Interdit aux moins de 18 ans)

Version publiée le 19 septembre 2020

 La quatrième de couverture

Une jeune et belle avocate est invitée chez une magistrate influente, qui est tombée follement amoureuse d’elle. Les invités, tous membres éminents de la bourgeoisie locale, tiennent des propos moralisateurs. Mais leurs comportements sont-ils toujours en accord avec leur propos ? Heureusement pour notre belle héroïne, la soirée s’achève dans la plus totale volupté.

 La première page

Madame la Juge m’a invitée. Elle ne peut plus se passer de moi.
J’ai apporté des cadeaux pour les enfants. Des cadeaux créatifs. Avec, tout de même, une arrière-pensée malicieuse. Pour Louise, cinq ans, petite fille toute en boucles blondes, des pâtes à modeler de toutes les couleurs. Pour Germain, huit ans, des feutres fluo, aux teintes agressives. Aussitôt, je suis devenue leur meilleure copine et, pour me remercier, ils se sont mis en devoir de me montrer l’étendue de leurs talents.
Dans la cuisine, naguère impeccable, le souk s’installe peu à peu.
J’encourage vivement la gamine, n’hésitant pas à lui prodiguer des conseils. Elle a entrepris de façonner un bonhomme muni d’un gros abdomen bleu et de quatre membres grêles, de couleur verdâtre, obtenus en roulant un boudin entre les doigts, comme je lui ai montré. Il manque la tête. Je lui rappelle que son matériel comporte plusieurs couleurs qu’elle n’a pas encore utilisées, notamment une teinte chair. Elle déchire violemment l’emballage, et fait tomber sur le carrelage les pains de pâte qui restent à l’intérieur. Elle se précipite sur le rose, confectionne à la hâte une boule. Avec la chaleur de sa main, la diabolique matière devient collante. Elle en met sur sa robe, dans ses cheveux, elle s’en tartine le visage. Je suggère encore du bleu pour les yeux, du rouge pour la bouche, et du jaune pour les boutons de la veste du pantin.

 Pour aller plus loin

( A venir prochainement )

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Laure Clérioux

Je suis une retraitée, qui aime la littérature, la musique et les arts en général. Je me suis amusée à écrire ce livre, et j’espère le partager avec des lecteurs

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Bons pour le service

Un mariage dans la haute société : la belle Marie-Sophie épouse un richissime baron. Au cours d’une luxueuse réception, jeunes gens et jeune filles apprennent à se connaître. Pour garantir la réussite des unions futures, deux des demoiselles d’honneur se (...)

2021

Adorable perverse

Ils sont tous sous le charme de ses yeux de miel, enchaînés aux boucles soyeuses de sa chevelure de jais, esclaves des perfections de son corps...

2019

Autoroute

Il est tapi au coeur du réseau routier comme une araignée au centre de sa toile. Il repère ses proies, il tue, puis il s’enfuit à bord de son bolide, sans laisser la moindre trace. Dans l’entourage du prédateur, la vie s’écoule, bien ordinaire, avec ses amours (...)

2019

Une bien jolie poupée

C’est une merveilleuse poupée, qui parle, qui se tient debout presque toute seule, et qui fait la joie de son admirateur !

2019

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

2 discussions

  • 17 octobre 2020, par Frédéri MARCELIN

    Très amusant le petit procès ...

  • 28 septembre 2020, par Michel CANAL

    Chère Laure, j’ai bien retrouvé là votre style, dans toute sa finesse. J’ai beaucoup apprécié. Mais savez-vous que vous faites beaucoup de fautes et que ce magnifique récit est parsemé de coquilles ? Que l’on vous pardonne... avec les circonstances atténuantes.

 Dans le même rayon : Littérature Erotique

Maths-moi

Dans cette cour d’école où grouillaient une multitude d’adolescents pré-pubères, se balader avec un gros derrière comme le mien n’était pas une mince affaire. Et grimper les escaliers qui menaient aux classes était un véritable casse-tête. Jusqu’au jour où je (...)

La Prairie au Père Mathieu

Paul brûle d’impatience et de désir. Sonia, naturiste et libertine, pour ne pas dire perverse, ne demande qu’à l’initier aux plaisirs charnels.

Quel beau dimanche pour la saison !

Ni une ni deux, j’ai ôté mes lunettes, mon tee-shirt et mon jean et j’ai sauté dans le lit en riant. De peur d’effrayer Lionel, j’avais cependant gardé ma culotte et mon soutien-gorge qui, dépareillés, n’avaient d’ailleurs rien de spécialement sexy. Le soutif, tout (...)

Poésies érotiques

Poèmes érotiques