Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Fantastique > L’Ombre

L’Ombre

Pascal Laurent (Auteur)

Nombre de pages : 61

 Remercier Pascal Laurent

Les statistiques du livre


380 Lectures
3 Lectures / 31 jours


4.5 /5 sur 8 votants

1251 visites

Evaluer le livre


Thème : Fantastique

( Version du 5 juillet 2017 )

 La quatrième de couverture

Suite à un accident dû à la foudre, un homme voit son ombre se matérialiser et revendiquer son droit à l’existence.

 La première page

La première chose que j’ai entendue, c’est le son de la déflagration, assourdissant - pour être tout à fait exact, la première chose que j’ai entendue, c’est la voix de ma mère me disant : « Bienvenue au monde, Sophie », car elle croyait dur comme fer que j’étais une fille malgré les échographies, le petit zizi et tout le reste - puis, dans le millième de seconde qui a suivi, parfaitement synchronisé avec le second flash, la foudre a frappé le haut de la cabine du photomaton et l’a littéralement fait voler en éclats. Qu’est-ce que je faisais dans ce photomaton ? Et bien des photos pour une carte d’identité. Oh ! Je pourrais dire qu’au moment où j’ai écarté le rideau, j’ai eu la certitude absolue que cette journée allait être particulière, que j’ai eu un léger instant d’hésitation où j’ai failli faire demi-tour comme si j’avais pressenti l’imminence d’un destin… blablabla… mais non. Je suis entré, j’ai ôté mon pardessus trempé et je me suis assis sur le siège. Affalé, même. J’ai jeté un coup d’œil dans la glace teintée afin de vérifier si j’étais à la bonne hauteur, c’est-à-dire le visage bien centré dans le cercle.

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Pascal Laurent

 Ambassadeur Edition999

Pascal Laurent est un comédien auteur et metteur en scène. L’ombre est son premier roman.

 Lire son interview

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

4 discussions

  • 8 juillet 2017, par Claude

    Intéressant, émouvant et très agréable à lire. Je connais un peu l ’ Afrique noire et je l’ai reconnue dans ce livre même si l,histoire est un peu romancee pour lui donner vie aux yeux du lecteur. Bravo !

    • ^ 1er mai 2018, par Laurent

      Bonjour,
      Je réponds un peu tardivement à votre avis, mais vous vous êtes trompé de livre, car je ne parle absolument pas de l’Afrique noire dans l’ombre. Vous avez confondu avec un autre ouvrage et c’est dommage car l’autre auteur ne bénéficiera pas de votre avis et en revanche cet avis ne m’est d’aucune utilité vu qu’il ne correspond pas du tout au sujet du livre.
      Je ne sais pas si vous pouvez retirer votre critique, mais si vous le pouvez ce serait bien de le faire. Merci
      L’intention était bonne, mais hors sujet.
      Cordialement
      Pascal

  • 2 août 2017, par Michut

    Idée originale. Agréable à lire. Un peu de suspens. Parfois une ambiance oppressante. Une réussite.
    JeanPaul

  • 5 juillet 2017, par Jean-Michel

    Les versions Epub et Kindle viennent d’être mises en ligne.
    Merci à Pascal Laurent.
    Bonne lecture à tous.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Fantastique

Un dernier sur la liste

Cela faisait quatre jours maintenant que Tom Bakermann était reclus à l’intérieur de son appartement. Il oscillait avec un certain brio entre folie et amusement.

The World Renaissance

Alors que le démon noir ait disparu depuis près d’un millénaire, l’humanité c’est vue dominé par une nouvelle espèce les Exia. L’humanité autrefois si fier, n’est maintenant qu’un rassemblement d’esclaves. Les Clusia si puissants sont à présent en voie de disparition, (...)

Un cheval en manteau

"Un cheval en manteau" est cette réponse peu courtoise qu’un Russe formule à la question "qui es-tu ?". Cet assemblage de quatre mots recèle une vulgarité sans bornes au points que les gens de bonne société s’interdiront toujours de l’employer. Une vulgarité (...)

Gentille petite Charlotte

Quand ils ont trouvé Charlotte, elle était assise par terre avec un revolver posé à côté d’elle. Les mains sur le visage, Charlotte pleurait. La pièce où elle se trouvait avait été le décor d’une scène macabre. En face d’elle, ses parents gisaient dans une marre de (...)