Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Autobiographie - Témoignage - Autofiction > Mon mai 68 : Souvenirs d’un ingénieur gréviste de Sud-Aviation

Mon mai 68 : Souvenirs d’un ingénieur gréviste de Sud-Aviation

Roger GAU (Auteur)

Nombre de pages : 16 pages

 Remercier Roger GAU

Les statistiques du livre


240 Lectures
10 Lectures / 31 jours


4 /5 sur 8 votants

541 visites

Evaluer le livre


Thème : Autobiographie - Témoignage - Autofiction

 ISBN : 979-10-94768-07-5  

( Version du 6 décembre 2018 )

 La quatrième de couverture

En mai 1968 s’est déroulée en France une série d’événements constitués de grèves générales ainsi que de manifestations qui se sont prolongés en juin. Ces événements sont enclenchés par une révolte de la jeunesse étudiante parisienne qui gagne ensuite le monde ouvrier et la plupart des catégories de population sur l’ensemble du territoire français. Ils constituent un des plus importants mouvements sociaux de l’histoire de France du xxe siècle.
Ces événements vont rester dans l’Histoire avec un H majuscule. J’étais alors ingénieur au bureau d’étude de Sud-Aviation à Blagnac. J’ai vécu toute cette période de l’intérieur et je voudrais que grâce à cet essai cette petite histoire ait sa place dans l’Histoire.

 La première page

Le début du mouvement‌
Le mouvement démarre le 21 mars de cette même année 1968 par des manifestations des étudiants parisiens. Avec plus de 20 000 étudiants, Toulouse a été la première ville universitaire à réagir aux événements parisiens. Des débats quotidiens ont lieu dans les universités et au lycée Pierre-de-Fermat (mon ancien lycée). Pour Sud-Aviation – dont Maurice Papon était le PDG depuis le 1er janvier 1967, remplacé par Henri Ziegler le 3 août 1968 – l’occasion était bonne de manifester, car en février 1968, la direction avait annoncé une réduction d’horaires sans compensation intégrale de salaire. Ainsi, le 13 mai 1968, les salariés qui sont en grève ne se mobilisent pas seulement en réaction à la répression qui frappe le mouvement étudiant, mais bien pour la satisfaction de leurs revendications, dont les plus connues sont les salaires et la reconnaissance du fait syndical dans l’entreprise. Le lendemain, les grévistes de l’usine Sud-Aviation1 de Bouguenais près de Nantes – 98 % de grévistes – occupent leur usine et « consignent » durant douze jours les membres de la direction dans l’usine. L’usine Sud- Aviation de Bouguenais fut la première usine occupée de France durant les événements de 68 et lança cette forme de contestation en parallèle aux occupations des universités. Mon mai 68 a vraiment commencé à ce moment-là. D’autres occupations d’usines et grèves vont suivre aux usines Renault du Mans ou encore dans les chantiers navals de Saint-Nazaire par exemple. À Toulouse, si la situation reste calme, un événement met toutefois le feu aux poudres. Le 15 mai, la direction propose à ceux qui le désirent de venir récupérer la journée de grève le samedi 18 mai. Dans un contexte de mobilisation croissante au plan national, les choses s’accélèrent.

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Roger GAU

 Ambassadeur Edition999

J’ai une formation d’ingénieur de l’École Centrale de Paris. Passionné par l’Histoire avec un H majuscule, je suis passé à l’écriture à ma retraite. J’ai publié deux livres papiers, le premier avec un éditeur (750 exemplaires), le deuxième en compte d’auteur (350 exemplaires). Après cela, j’ai publié...

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Les vicomtes de Béarn ; de Centulle Ier de Béarn à Gaston IV de Béarn

La situation du Béarn évolue très peu entre 840 date de l’apparition des premiers vicomtes de Béarn et le début du XIe siècle. Centulle Ier de Béarn est le premier souverain officiel de la vicomté de Béarn.

2021

La Maison de Lévis Mirepoix

La maison de Lévis Mirepoix est une famille subsistante de la noblesse française. La première personne célèbre de cette famille est Philippe de Lévis, seigneur de Lévis-Saint-Nom. Il exerce au nom du roi d’importantes fonctions judiciaires et (...)

2021

Jean classe 1915 ; Lettres volées à l’oubli

Ce livre, basé sur des documents authentiques retrace la vie d’un jeune toulousain mort à 20 ans durant la Grande Guerre sur le front d’Artois. Difficile pour moi d’en dire plus, mais pour vous éclairer voici les commentaires de Lucien Remplon, écrivain, sur la (...)

2014

Raymond IV de Saint-Gilles de Toulouse

À la mort de son père Pons, en 1060, son frère aîné Guillaume hérite de la majorité des biens paternels et Raymond doit se contenter du comté de Saint-Gilles.

2021

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Autobiographie - Témoignage - Autofiction

Histoires de violences ordinaires

Il m’a semblé nécessaire de profiter de la chance que donne internet pour tenter de publier, donner une forme concrète, visible à ce qui au départ était un journal intime. J’ai finalement écrit aussi pour le lecteur. Je donne à voir la violence insidieuse, (...)

Euthanasie

Témoignage d’une expérience . Et ouverture au questionnement sur un sujet qui mène le débat : l’euthanasie.

Docteur, si vous saviez

Tout ce qu’une jeune ibode peut penser et vivre tout bas sans jamais oser le dire.

l’agénésie dis, c’est quoi ?

Ce petit livret est venu d’une conversation entre une amie et moi. Je cherchais ma voie et elle m’a demandé pourquoi je n’écrivais pas des livres pour enfants sur des thèmes précis. Pour ce livre là j’ai choisi mon histoire et celui de mon handicap physique. C’est (...)