Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Poésie > Nos souvenirs seront toujours gravés dans nos mémoires

Nos souvenirs seront toujours gravés dans nos mémoires

Donna Allison (Auteur)

Nombre de pages : 38

 Remercier Donna Allison

Les statistiques du livre


635 Lectures
2 Lectures / 31 jours


5 /5 sur 2 votants

503 visites

Evaluer le livre


Thème : Poésie

( Version du 28 mai 2012 )

 La quatrième de couverture

Ce sont des poésies ou si vous préférez des slams, qui parle de moi et de mon entourage.

 La première page

en cours de rédaction

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Donna Allison

Je suis une fille sympatique et compréhensive. J’adore écrire, surtout des poésies.

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Poésie

Chapelet poétique !

Sous l’effronté amas de nuages qui jusqu’à l’horizon, Étouffe notre espace de vie, Dans la moindre fissure percée vers le ciel bleu… Il nous parvient enfin un angélique espoir !

KAHLI Kamal-Eddine (K.K.E.). Un poète en fronde

En 1994, KKE fut porté sur la liste noire du GIA et cela par le groupe d’horde sauvage qui sévissait dans les hauteurs d’Annaba (ex-Bône). Il trouvera refuge chez des militants et amis « patriotiques et démocrates » à Bougie (Petite Kabylie). Aux côtés de (...)

Mots doux pour Hégérie

Ce livre est un essai de pamphlet non poétique... Il est surtout une tentative d’exorcisme d’un amour porté à mon Égérie au point de la douleur ou même de la folie. Ce dont ou cette offre de partage est faite pour peut être trouvé un peu de paix. Les maux dits en (...)

Maman mode d’emploi

Réfléchir en poésie sur une parentalité différente, porter un autre regard sur l’enfant, pourquoi ? Mais surtout comment ?Est-ce si facile d’envisager une éducation à l’opposé des diktats de la société ? Les parents qui ont fait ce choix ne se facilitent pas la vie, (...)