Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire
 Faire un don
à Edition999
Vous êtes auteur ?
PUBLIER GRATUITEMENT son livre

Accueil > Poésie > OURAGAN : QUAND AAGAN CROISE ZANGAN

OURAGAN : QUAND AAGAN CROISE ZANGAN

Cokou CODJO BLIGUI (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 51

Publication le 8 juillet 2020

Les statistiques du livre


193 Lectures
4 Lectures / 31 jours


4.43 /5 sur 7 votants


349 visites

Evaluer le livre


Thème : Poésie

 La quatrième de couverture

OURAGAN : QUAND AAGAN CROISE ZANGAN est un recueil de (07) sept poèmes.
Cokou CODJO BLIGUI nous présente ici, sous un jour radieux, les réalités du monde que le groupe social considère avec une opinion de dédain.
Chers lecteurs, ce n’est pas la logique qu’il faut mettre en avant en lisant cette œuvre ; c’est plutôt votre capacité à ressentir les dits qui est mis à l’épreuve.

 La première page

Si vivre est beau, mourir l’est plus encor !
Il n’y a que ceux qui n’ont jamais vu le cadavre
D’une jeune fille aux mamelles qui enivrent
Qui puissent se targuer avec vanité d’abord
De la permanente rêverie
Que constitue la vie.

Biographie de Cokou CODJO BLIGUI

Cokou CODJO BLIGUI est né le 19 janvier 2000 à Cotonou (République du Bénin). Il a fait sa formation littéraire au département des Lettres modernes à l’Université d’Abomey-Calavi où il poursuit ses études. Ecrivain, poète et entrepreneur, il est le fondateur du Club de Lecture-Culture "100% Littérature"....

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Travers à Venir

La plupart des poèmes regroupés dans ce recueil se présentent comme des intrigues narratives. L’auteur y exprime sa conception, ses impressions, ses émotions, etc. sur plusieurs thèmes en nous présentant parfois, des personnages thématiques. Ce qui porte à (...)

2021

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

3 discussions

  • 26 septembre 2020, par Frédéri MARCELIN

    Inégal, mais parfois flamboyant, J’aime.

  • 9 juillet 2020, par Afdal ADJIBADE

    Quand l’escargot vit
    Sous une pluie de vie
    Sa coquille ne sert pas de racloir pour une marmite
    Humainement bâtie par mythe !

    Compagnon de plume, courage et continue de besogner !

    Afdal ADJIBADE ✍️

    • ^ 13 juillet 2020, par Cokou CODJO BLIGUI

      Cher collègue ADJIBADE, je vous promets que je travaillerai sans arrêt, puisque <> .
      Quand le propriétaire d’un amas de sable
      Fait son voyage dans l’au-delà,
      Ses marques demeurent toujours sur le sable.
      Sur le monde, mon empreinte demeurera.

 Dans le même rayon : Poésie

Il suffisait de presque rien, juste d’un p’tit bout de sein

Ce livre est un recueil de lettres d’amour écrites à mon compagnon et réciproquement entre les années 2008 et 2015.

Des dizaines de papiers

Des collègues, des moniteurs par dizaines, Certains, certaines, Tous différents, Apparemment !

Les murmures de la solitude

J’écris pour panser la solitude jouissive afflictive et la mélancolie des amours déçus.

Délires nocturnes

Des mots jetés en l’air et qui retombent sur une page...Et voilà le résultat !!