Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire
Faire un don
à Edition999
Vous êtes auteur ?
PUBLIER GRATUITEMENT son livre

Accueil > Saga > Evangélique AYA - Chapitre 13

Evangélique AYA - Chapitre 13

Gilbert Grevisse (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 3

Publication le 17 septembre 2019

Les statistiques du livre


127 Lectures
4 Lectures / 31 jours


3 /5 sur 2 votants


78 visites

Evaluer le livre


Thème : Saga

 La quatrième de couverture

Bonjour Yves, tu sembles très pensif, suis-je la bienvenue ?...

Bonjour Prêtresse, certainement que tu es la bienvenue !
Je pense à ce que tu disais hier, la cueillette des champignons dans ta jeunesse paraît si normale et plaisante à t’entendre que cela donne envie d’y aller... mais vlan ! Çà l’était, mais ça ne l’est plus, à cause changement de vie de maintenant. Pourtant on ne s’en rend pas compte, c’est vrai quand on en a envie, on va au marché acheter des champignons, Prêtresse, cela me fait de la peine de se priver de ce joyeux plaisir de la cueillette !

 La première page

Hélas, oui Yves, c’est brutal en si peu de temps ces changements d’existences et toujours comme raison cette tragique guerre de 39/40 qui a tourné brusquement la page !
En réflexion ! C’était une guerre inutile qui d’ailleurs n’a apporté que disgrâces, revers, misères, horreurs. Mais ces brutales réalités nous ont placés en pallier de l’existence nouvelle actuelle ! Oui Yves, de l’époque dont je te parlais, à la campagne on se nourrissait de produits de la nature sur place, nous étions moins nombreux ! Par ces bouleversants événements les mentalités ont complètement changé et rebâtissent un nouveau destin ! C’est ce que nous, nous évoluons maintenant, en plus maintenant nous sommes plus de 60 Millions d’habitants en France, et cela n’est pas fini !...

Biographie de Gilbert Grevisse

Originaire des Ardennes ; Je vis au pays Basque ! J’ai 82 ans ; Suite à un AVC, en thérapie par l’écriture J’ai pris la plume et y ai pris goût ; De nature A rendre services, j’aimais partager mes qualités Sportives ; (Moniteur d’EPS) Désormais cela fait place A la « nostalgie » ce besoin de partager je...

 Lire son interview

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Tome 2 : Les enfants du verseau seraient déjà là !

Puisque un Sage aurait dit « Reposes toi sous un tilleul son haleine fortifie ta paix intérieure !

2015

Evangélique AYA - Chapitre 33

Bonjour Yves, je te trouve sérieux et penseur... cela a l’air sérieux ! Bonjour Prêtresse, oui je pensais à ce que tu me dis, sur la vie, l’âme, l’esprit, le corps, la loi des contraires, le monde parallèle, (...)

2020

Peux-tu me dire Papy - Episode 7

Papy, le président vient de dire que l’on est en guerre, c’est impressionnant, toi Papy tu connais bien ça... qu’en dis-tu ?

2020

Evangélique AYA - Chapitre 32

– Bonjour Yves, je te vois effondré que se passe-t-il ? Bonjour Prêtresse, eh bien je suis abasourdi ! Tu m’as parlé de nos anciens qui croyaient que la terre était plate et voilà qu’à la "télé" on nous montre en conférence un groupe de personnes faisant une thèse (...)

2020

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Saga

Chapitre 20 - Marchandise vivante à vendre

Une voiture camionnette ‘ s’arrête à quelques pas d’une clinique de la banlieue Parisienne. Une jeune femme sort de la clinique vêtue d’un imper beige Brigitte Morand, infirmière.

Abélisme Accueil

J’ai écrit et édité, ici ou là, des textes dans une collection ( En Abélie), offrant ainsi des thèmes de discussion pour ce qui pourrait être un jeu de rencontres et débats, par petits groupes informels.

Aya en convalescence... Chapitre 32

La Prêtresse et Yves se rejoignent sur le banc. La Prêtresse est stupéfaite par le besoin de savoir de cet adolescent !

Evangélique AYA - Chapitre 22

Bonjour Yves, as-tu eu des difficultés à t’endormir comme tu le craignais ? Bonjour Prêtresse, oui un peu, j’ai longtemps cogité ! Ce fameux désir m’a turlupiné, j’admets que tu as raison, oui chaque geste que je fais est forcément sur un (...)