Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Littérature > Merde, c’est les vacances !

Merde, c’est les vacances !

Eric BRIERE (Auteur)

Nombre de pages : 245

 Remercier Eric BRIERE

Les statistiques du livre


105 Lectures

5 /5 sur 3 votants

810 visites

Evaluer le livre


Ajouter votre avis pour le livre : Merde, c’est les vacances !

Thème : Littérature

( Version du 4 avril 2021 )

 La quatrième de couverture

C’est une mauvaise journée pour Firmin, vieux bougon insociable qui, après avoir découvert que son épouse décédée le trompait, surprend dans le local à chaudière de sa maison parisienne, Dahbia, une jeune squatteuse d’origine maghrébine et son chien. Avec l’aide d’Antoine, le neveu de Firmin, quinquagénaire en mal d’orientation sexuelle, Dahbia doit faire bonne impression pour garder le refuge le temps de s’organiser. Un séjour dans la maison secondaire de Firmin sur la presqu’île de Crozon atténuera-t-il une cohabitation tendue ?

 La première page

6 avril
- Merde, c’est les vacances !
Entre les pans de rideaux, la rue est vide, vide de jeunesse. La vieille Carnet avec son immonde imperméable et sa coiffure en chou-fleur bleutée est en tête-à-tête avec le père Pernot. Scénario étonnant puisqu’il y a à peine une semaine, elle l’accusait dans tout le quartier d’avoir truandé les impôts après que celui-ci ait vendu sa rangée de garages rue des Perdrix. Il y a bien l’ainée des Gautier en train de promener son carlin pile en face de chez lui, mais il la dit cul serré et que si elle prend le pas de sa mère, ce qui sera certainement le cas, sa destinée sera toute tracée dans les bras d’un notable catho. Avec ses longues jambes sous sa jupe en laine grise et son blouson molletonné cintré, elle peine à diriger les dix kilos du canidé attiré plus par l’odeur de ses congénères que par les couinements de la balle que la miss active nonchalamment. Vingt et un ans, un corps de mannequin d’un mètre quatre-vingts avec une tête de bibliothécaire.
- Même pas capable de tirer sur une laisse.
Un Kangoo jaune stoppe devant sa grille.

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Eric BRIERE

L’écriture et la peinture sont deux passions qui me procurent de profondes émotions.

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

HERITAGE

Laisse dire et sois patiente. Attends de devenir une grande fille et là, tu verras, ils te regarderont bien différemment » lui disait sa grand-mère.

2021

Au-delà de la route

Il a un rapport singulier avec les rues de Toulouse lors de ses périodes noires ou de ses envies festives. Ce soir, il est mélancolique. Le long des façades de briques et de colombages de la rue de Vélane, il démarre sa flânerie qui l’emmène place (...)

2020

4 discussions

  • 30 avril, par colette

    J’ai adoré le style d’écriture, surtout pour les paysages et le verbe pour les personnages, mais un peu trop de sexe à mon avis. Je lirai avec plaisir d’autres romans de cet écrivain. Merci à l’auteur

    • ^ 4 mai, par Eric Brière

      Un grand merci Colette pour votre retour. C’est un plaisir de vous avoir fait voyager à travers mon écriture malgré quelques scènes piquantes ici ou là.

  • 15 avril, par Romaine69

    J’ai adoré ce petit vieux et cette jeune fille rebelle.
    Votre écriture m’a séduite. Merci de continuer à écrire

    • ^ 16 avril, par Eric Brière

      Merci Romaine69 d’avoir pris le temps de me faire part de votre ressenti. Je suis ravi que ce récit vous ait plu. Cela m’encourage d’autant plus à l’écriture d’un nouveau roman.

Un message, un commentaire ?

 Dans le même rayon : Littérature

La cloche d’entrée en classe

C’est la version française du roman publié en langue arabe en 2002. Les événements du roman se déroulent dans un lycée à Alger au début des années soixante-dix. Les personnages sont des professeurs algériens, arabes et (...)

Pot de départ

Dans ce recueil de nouvelles, l’auteur nous fait tanguer entre la réalité et la fiction. Chaque nouvelle est suivie d’une sorte d’article de presse qui complète ou complique l’histoire.

Et ma bio ?

Il s’agit d’une pièce de théâtre en quatre actes.

Alice Cocea (1899-1970) de la gloire à l’oubli

C’est l’histoire mouvementée d’une jeune roumaine venue tentée sa chance à Paris et qui va connaitre la gloire et les honneurs et qui, par sa grâce et son élégance, va devenir l’idole des années 1920-1930 avant de finir pratiquement oubliée de tous en 1970. Depuis (...)