Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire
 Faire un don
à Edition999
Vous êtes auteur ?
PUBLIER GRATUITEMENT son livre

Accueil > Poésie > POETES KABYLES OUBLIES

POETES KABYLES OUBLIES

Mohamed-Karim ASSOUANE (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 37

Publication le 1er novembre 2022

Les statistiques du livre


66 Lectures
8 Lectures / 31 jours


5 /5 sur 4 votants


114 visites

Evaluer le livre


Thème : Poésie

 La quatrième de couverture

Victimes de la contrefaçon politique et idéologique des années d’indépendance politique, ils ne seront cités dans aucune anthologie littéraire algérienne. Nous parlons de Faci Saïd né en 1880 en Kabylie ayant fait une formation à l’Ecole de Bouzaréah et prenant la citoyenneté française dès 1906. Membre de la Ligue des droits de l’homme et de la SFIO-Algérie, un des fondateurs de l’Association des enseignants indigènes d’Oran en 1921 et un des animateurs de La Voix des Humbles.

 La première page

Ils étaient taxés d’assimilés et d’auteurs d’une littérature mineure durant la colonisation. Leurs textes n’ont jamais été révélés au grand public et totalement ignorés par la critique universitaire.22/08/2022 14:14 L’Algérie littéraire que nous ignorons
Victimes de la contrefaçon politique et idéologique des années d’indépendance politique, ils ne seront cités dans aucune anthologie littéraire algérienne. Nous parlons de Faci Saïd né en 1880 en Kabylie ayant fait une formation à l’Ecole de Bouzaréah et prenant la citoyenneté française dès 1906. Membre de la Ligue des droits de l’homme et de la SFIO-Algérie, un des fondateurs de l’Association des enseignants indigènes d’Oran en 1921 et un des animateurs de La Voix des Humbles.
Déjà en 1920, il est au Syndicat des instituteurs de Tlemcen qui s’occupait de la défense statutaire des enseignants et fonctionnaires algériens de l’enseignement. Nous ignorons tout de son parcours scolaire à la Medersa franco-musulmane, de son apport, minime soit-il, à la littérature algérienne dans les deux langues.
Nous pensons aussi à Ali Sator ou Satour, auteur du Manuel scolaire pour les écoles indigènes : Le français par les auteurs français, et d’un roman Les Attardés. Ce directeur d’école principale pour indigènes et directeur de La Voix des Humbles ne mérite-t-il pas d’être réhabilité par la publication de ses textes éparpillés dans la presse coloniale entre 1912 et 1937 ?22/08/2022 14:14 L’Algérie littéraire que nous ignorons
C’est une certaine autorité scientifique et universitaire qui, au nom d’une idéologie sélective, a occulté leur ombre de toute recherche historique et académique. Imprégnée par les thèses d’un communisme révisionniste ou d’un nationalisme révolutionnaire de pacotille, l’épuration des lettres algériennes ne faisait que poursuivre l’œuvre coloniale au niveau de la superstructure traduisant une réelle débâcle de l’infrastructure du sous- développement de toute une nation. Le sociologisme culturel d’Abdelkader Djeghloul et de Hadj Meliani s’est cloisonné à vouloir annoncer qui la paternité de la littérature d’expression française : Hadj Hammou Abdelkader, dit Abdelkader Fikri ou Youcef Loukil (1889-1940) de Mazouna. Une phobie de certains universitaires qui prospectaient le long des trois langues un patriarcat littéraire et artistique au risque de remonter aux temps des révélations mythico-religieuses.

Biographie de Mohamed-Karim ASSOUANE

Mohamed-Karim Assouane est enseignant de littérature française moderne et contemporaine et membre de l’Equipe de recherche sur les manuscrits de Mohamed Dib du CNEPRU (Alger). Il est auteur de plus de : • Recueil de poèmes : Poème pour une passion, Silex éditions, Paris, 1985.• Paul Robert : Mémoire,...

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

L’ALGERIEN DE JACQUES DORIOT

Les Algériens et la lutte antifasciste sont une facette bien glorieuse de cette même page historique. Celle des chefs collaborateurs du mouvement raciste et génocidaire est totalement occultée dans notre pays. Bien mieux, on a tenté de falsifier leurs parcours (...)

2022

UN PÉTAINISTE EN ALGERIE

Un illustre académicien des années 1920 et 1940 ? Un écrivain français aux allures paternalistes et paysagistes du verbe romanesque. Un académicien aux valeurs chrétiennes et sociales qui a visité l’Algérie en 1930 et 1934. Il est question de l’auteur de La Maison (...)

2022

PCA-PAGS. La dérive

Le PCA-PAGS et aujourd’hui, son continuateur le PADS, n’arrivent plus à ce proposés comme une alternative révolutionnaire de classe dans une Algérie en pleine crise politique, sociale, économique et culturelle.

2021

Ahmed BALLOUL. Le rêve des "Deux France"

Ahmed BALLOUL ou BAHLOUL, avant sa naturalisation française fut plus qu’un porte-drapeau de l’Emir Khaled. Il était bien le premier Algérien à revendiquer les droits civiques et politiques des Algériens en situation de colonisation. Il faut osé le faire en 1920 (...)

2021

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

1 discussion

 Dans le même rayon : Poésie

À la recherche du parfait

Les poèmes qui composent ce recueil sont issues de la souffrance unique de l’auteur. Façonnés par des rencontres marquantes,auxquelles il rend parfois hommage.Ils ont pour thème la souffrance avec un grand ’S’ la mort, la maladie, ainsi que la poésie permettra (...)

Alpagama (A la conquête de soi)

Alpagama est un ouvrage écrit sous forme de poèmes. D’une écriture simple, et efficace, il vous embarque pour une destination familière ou parfois inconnue. C’est en effet, en vous même que l’aventure prend sa source. Chacun y découvrira sa propre route. Telle (...)

Pour un monde meilleur

Recueil de poésies.

Recueil d’écueils

L’histoire d’une réflexion sur la vie