Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Littérature > Quatorze siècles après...

Quatorze siècles après...

Djilali Ladaouri (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 6

Les statistiques du livre


207 Lectures
3 Lectures / 31 jours


4.2 /5 sur 5 votants

454 visites

Evaluer le livre


Thème : Littérature

Version publiée le 30 août 2018

 La quatrième de couverture

Dans la vie nous rencontrons souvent des choses qui nous intri-guent car difficiles à concevoir. Mais notre entendement nous permet à chaque fois d’extirper, à ces choses, leurs secrets.
Y a-t-il, dans la vie, de plus surprenant que de voir une chatte en train de dévorer l’un de ses petits ?

 La première page

L’homme gara, comme d’habitude, sa voiture sous le murier blanc et se dirigea vers l’entrée. Des battements d’ailes, derrière lui, le firent se retourner. En relevant la tête, il fut surpris de voir autant de pigeons sur le même palmier. Et simulant les mouvements du chasseur, il feignit de poindre son arme vers l’arbre et lança : « Pan ! Pan ! Pan ! ».
Cela faisait bien longtemps qu’il avait vendu son fusil de chasse. C’était une excellente arme ; elle était dotée d’un magasin pouvant contenir jusqu’à cinq cartouches et il prenait un plaisir fou à les tirer, en l’air, d’une seule traite.
Il est bien loin ce temps, se dit-il en remettant sa cigarette à la bouche, oui bien loin. Hélas ! Tout à une fin. La vie est ainsi faite, on ne peut rien y changer.

 Pour aller plus loin

( A venir prochainement )

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Djilali Ladaouri

 Ambassadeur Edition999

Je suis quelqu’un qui aime beaucoup lire, les mots me fascinent. Si j’étais un artiste peintre, je ne donnerais forme aux choses qu’avec des mots.

 Lire son interview

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Le Phare/ Première partie : la rencontre.

Hier est fort lointain, Aujourd’hui le rattrape, Demain n’est que la projection de ce jour passé. Ah ce temps qui fuit !

2019

La toile

L’élan… ce n’est pas celui que prend l’athlète avant d’exécuter son triple saut ou son saut en longueur, mais celui qui transporte l’artiste sur le sentier de la création et de l’esthétique.

2018

L’écharpe

Il s’agit d’un monologue qui révèle l’ état d’âme d’un personnage qui cherche à échapper à une réalité qu’il trouve pénible.

2018

Poème à l’anémone rose 1

Il s’agit d’un poème qui se présente comme un tableau grand format, où la nature est présentée comme le vrai, à mon avis, élément inspirateur de la création

2018

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Littérature

L’AMANTE

Trois nouvelles. L’amante, histoire d’un amour particulier. Marcel, autobiographie d’un tueur à gage. Les Yeux de Marianne, déambulation amoureuse.

Nguti

C’est l’histoire de deux jeunes enfants écrit en français et en pi-gin qui ont vu leurs quotidien changé du jour au lendemain par ce que leurs parents ayant été tués de manière tragique pas les forces dites séparatistes lors de l’actuelle crise dite anglophone qui (...)

La violence de l’espoir

Nous sommes dans ce monde à la fois africain et méditerranéen où le conteur, aède ou griot, est au centre de l’information, du divertissement, et de la réflexion. Ceci est un conte, qui n’est pas sans rappeler les fabliaux du Moyen-Age, l’histoire d’un homme (...)

La toile

L’élan… ce n’est pas celui que prend l’athlète avant d’exécuter son triple saut ou son saut en longueur, mais celui qui transporte l’artiste sur le sentier de la création et de l’esthétique.