Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Policier et suspense > Sale affaire rue de Paradis

Sale affaire rue de Paradis

Jean-Paul Dominici (Auteur)

Nombre de pages : 440

 Remercier Jean-Paul Dominici

Les statistiques du livre


2159 Lectures
36 Lectures / 31 jours


4.13 /5 sur 23 votants

2634 visites

Evaluer le livre


Thème : Policier et suspense

( Version du 7 juillet 2019 )

 La quatrième de couverture

Après avoir remporté un sympathique succès lors de sa sortie en librairie traditionnelle , « Sale affaire rue de Paradis », le premier volet de la trilogie de Paul Desmoulins est désormais disponible en livre de poche et en e-book auprès des librairies en ligne.
Édité par les éditions Les trois clefs, le best-seller de Jean-Paul Dominici propose au lecteur de s’immerger dans le milieu acéré des célèbres SSII, ces puissantes Sociétés de Services Informatiques qui font la pluie et le beau temps dans la communication et la gestion des entreprises du CAC 40.
Au mois d’avril 1991 à Paris, en pleine première guerre du golfe, Robert Bourdalou, cadre de banque retraité, malmené par son atrabilaire épouse, appelle les pompiers pour signaler une fuite d’eau qui vient de survenir au plafond de leur chambre.
Ceux-ci vont découvrir, dans la salle d’eau de l’entreprise qui occupe l’étage du-dessus, le corps sans vie d’une séduisante quadragénaire. Le commissaire Xavier de Chaisemartin va se trouver confronté à une enquête semée d’embûches pour tenter d’élucider les causes du décès de cette malheureuse chef d’entreprise. Il va être amené à croiser la route, entre autres phénomènes, d’un escroc aux sentiments et de son impitoyable compagne-complice, ainsi que d’un employé de Macdonald singulièrement ambitieux et d’un PDG passablement porté sur le sexe.
Finira-t-il par faire surgir la vérité ? Rien n’est moins sûr ! Car saura-t-on jamais qui a tué la séduisante quadragénaire, un salarié vindicatif, un de ses amants, un rôdeur, ou tout autre chose ?
Au travers de ces pages, le lecteur va se trouver immergé dans une histoire complexe aux composantes autant policières que sentimentales, qui le tiendra en haleine jusqu’au saisissant dénouement.
Jean-Paul Dominici a été récompensé à plusieurs reprises pour ses nombreux « Thrillers ». Sale affaire rue de Paradis a été primé, entre autres, lors de l’édition 2015 du concours littéraire international organisé par l’académie Arts et Lettres de France.

 La première page

Amélie Bourdalou était une ancienne fondée de pouvoirs de la Société Générale. Femme de tête au caractère bien trempé, elle a passé toute sa vie dans cette banque, gravissant peu à peu, à force de travail et de renoncements divers, jour après jour, les échelons de cette entreprise très hiérarchisée. Elle dormait paisiblement auprès de son époux dans le bel appartement qu’ils ont acheté quelques mois plus tôt rue de paradis. Au jour de leur retraite, ils avaient décidé de vendre leur pavillon de banlieue pour s’installer au cœur de la capitale, à proximité de ces théâtres qu’ils affectionnaient tant, et dont ils ont longtemps regretté de n’avoir pas pu profiter autant qu’ils l’auraient souhaité, au cours de leur intense vie de labeur. Un renoncement qu’il fallait ajouter à une liste déjà longue, dont le moindre n’était pas le report sine die de leur projet de maternité, jusqu’à ce qu’une insidieuse ménopause, qui fut quelque peu précoce, leur ait fait savoir qu’il était désormais trop tard pour espérer le mener à bien.

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Jean-Paul Dominici

 Ambassadeur Edition999

J’ai 63 ans cette année, je suis donc à la retraite depuis peu. J’ai fait l’essentiel de ma carrière à Paris, en qualité de manager dans les services informatiques.

 Lire son interview

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Les jumelles d’Oléron

On ne va pas sortir aujourd’hui, mon p’tit gars, tu vas pouvoir rester chez toi et te reposer un peu, ça pourra pas te faire de mal, remarque, après la folle semaine qu’on vient de se payer à cause de ce temps de (...)

2018

Les disparues

Cette histoire évoque un fait divers retentissant qui a ému la France à l’occasion de la mystérieuse disparition d’une mère et de sa fille âgée de dix-huit ans, dont on a longtemps pensé qu’elles avaient été assassinées par le père de (...)

2017

Chômeuse

La séduisante Laura est née à Avignon en 1980, soit quelques années après la disparition de ces fameuses vaches grasses, qu’elle n’a donc jamais connues, ni même croisées !

2017

Bien respirer

Jean-Paul Dominici est un pratiquant assidu du yoga depuis l’année 1967. Ancien élève de l’Ecole Française de Yoga, puis professeur, il enseigne aujourd’hui bénévolement cette discipline dans le cadre d’un partenariat avec l’équipe municipale de la ville (...)

2018

1 discussion

  • 30 mai 2020, par Jean Louis Blahay

    Le début et la fin sont original et très bon. Par contre la vie des personnages est interminable ! On s’ennuie. Et cela n’apporte rien à l’intrigue !
    En bref je suis plutôt déçu.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Policier et suspense

Profession : Négociateur

« Profession : Négociateur », telle est l’histoire que je vous soumet à vous, lecteurs impitoyables. Avant de commencer, je me dois de signaler qu’écrire ce manuscrit m’a pris plus de 6 mois. N’étant pas écrivain de profession, je pouvais difficilement faire mieux (...)

MORT D’UN CHEVALIER A RENNES-LE-CHATEAU

Ce récit, mélange de fiction et de faits réels nous plonge dans l’univers mystérieux de Rennes-le-Château (Aude), avec son église étrange à plus d’un titre et un curé hors du commun. Ne manquaient plus qu’un cadavre au pied de l’autel, les chevaliers d’un ordre (...)

Sans issue

Roquemirail, capitale de Nirgends. Royaume des ripoux, des truands et de la pédophilie. Un maire mégalomane. Un gouverneur décidé à rétablir la loi sur le territoire, au risque d’y perdre sa famille.

Le Chat et ses Souris

Il était prêt à commettre un acte de folie rien que pour obtenir ne serait-ce qu’un regard de sa mère.