Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Fantastique > Chômeuse

Chômeuse

Jean-Paul Dominici (Auteur)

Nombre de pages : 54

 Remercier Jean-Paul Dominici

Les statistiques du livre


558 Lectures
10 Lectures / 31 jours


5 /5 sur 8 votants

3277 visites

Evaluer le livre


Thème : Fantastique

( Version du 13 juillet 2019 )

 La quatrième de couverture

La séduisante Laura est née à Avignon en 1980, soit quelques années après la disparition de ces fameuses vaches grasses, qu’elle n’a donc jamais connues, ni même croisées ! C’est donc sous l’égide des vaches maigres que commence sa vie professionnelle, qui est ponctuée de nombreux accidents de parcours, qui génèrent des périodes de chômage plus ou moins longues. Quel sera son parcours, forcément chaotique, et surtout comment s’y prendra-t-elle, quelles ressources insoupçonnables va-t-elle trouver en elle qui lui permettront de mettre un terme définitif à la spirale infernale de la recherche d’ emploi ?

 La première page

La ville dans laquelle elle vit est belle, puisqu’elle fut il y a bien longtemps capitale pontificale. elle est aussi mondialement renommée, et elle est riche de mille et un monuments, qui sont tous plus beaux, riches et nobles les uns que les autres ; Je ne m’attarderai pas au cours de ce récit sur le prestigieux Palais des papes, que tout le monde connaît, qui accueille tous les ans depuis jean Vilar les spectacles du festival officiel, dit « In », ni sur le pont Saint-Bénezet qui est chanté par les enfants de toutes les écoles du monde, jusqu’en Chine et au Japon ! la voici, pour ceux que cela intéresse, de mieux la connaître :

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Jean-Paul Dominici

 Ambassadeur Edition999

J’ai 63 ans cette année, je suis donc à la retraite depuis peu. J’ai fait l’essentiel de ma carrière à Paris, en qualité de manager dans les services informatiques.

 Lire son interview

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Les jumelles d’Oléron

On ne va pas sortir aujourd’hui, mon p’tit gars, tu vas pouvoir rester chez toi et te reposer un peu, ça pourra pas te faire de mal, remarque, après la folle semaine qu’on vient de se payer à cause de ce temps de (...)

2018

Les disparues

Cette histoire évoque un fait divers retentissant qui a ému la France à l’occasion de la mystérieuse disparition d’une mère et de sa fille âgée de dix-huit ans, dont on a longtemps pensé qu’elles avaient été assassinées par le père de (...)

2017

Sale affaire rue de Paradis

Après avoir remporté un sympathique succès lors de sa sortie en librairie traditionnelle , « Sale affaire rue de Paradis », le premier volet de la trilogie de Paul Desmoulins est désormais disponible en livre de poche et en e-book auprès des librairies en (...)

2017

Bien respirer

Jean-Paul Dominici est un pratiquant assidu du yoga depuis l’année 1967. Ancien élève de l’Ecole Française de Yoga, puis professeur, il enseigne aujourd’hui bénévolement cette discipline dans le cadre d’un partenariat avec l’équipe municipale de la ville (...)

2018

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Fantastique

Damien et la bague

La réalité, le fantastique le rêve, qui est vrai ?

L’infernale fratrie

"L’infernale fratrie" est une courte nouvelle fantastique. Trois frères assistent à l’ouverture du testament de leur père, espérant toucher le gros lot. Mais le défunt leur a réservé une surprise diabolique...

Peur

Je me réveillai en sursaut et constatai que j’étais toujours dans l’avion. J’éprouvai un soulagement, je me rappelle encore du cauchemar que j’avais fait : l’avion traversait un énorme nuage noir et la foudre l’avait frappé. Mais cela n’était qu’un cauchemar, (...)

Argent diabolique !

Il était allongé par terre. Il resta dans cette position plus de deux heures de temps avant d’ouvrir un œil puis un autre. L’homme releva la tête. Il se trouvait dans un endroit caverneux, sépulcral et dépaysé. L’atmosphère était macabre. Il fut envahit d’un (...)