Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Fantastique > Une inconnue en Rhodésie

Une inconnue en Rhodésie

Delapore (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 17

Les statistiques du livre


500 Lectures
3 Lectures / 31 jours



543 visites

Evaluer le livre


Thème : Fantastique

Version publiée le 26 décembre 2013

 La quatrième de couverture

J’ai toujours été fasciné par les romans de Ridder Haggard au XIX° siècle, "Les mines du roi Salomon" ou "She". C’est le seul de mes récits qui se déroule en Afrique, et je me suis inspiré des ruines du Grand Zimbabvé pour écrire un conte dans la veine d’Haggard. Le mythe propre au XIX° siècle de l’Angleterre coloniale décrit ce dernier comme le vestige d’une civilisation phénicienne, égyptienne voire israélite. C’est évidemment faux, les ruines étant les vestiges d’une culture locale, et moins ancienne que ne le croyaient les archéologues du début, dont Karl Maur, qui a découvert cet ensemble. Mais c’est surtout l’image d’une belle femme séduisant un occidental qui a retenu mon attention, et la sorcellerie émanant de l’ancienne Egypte qui m’a incité à écrire ce récit exotique tant par le lieu que par le temps.

 La première page

en cours de rédaction

 Pour aller plus loin

( A venir prochainement )

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Delapore

J’habite en Alsace depuis toujours, à deux pas de Strasbourg, dans un village appelé Eckbolsheim (cela m’amuse toujours de penser que certains lecteurs auront du mal à épeler ce nom à voix haute !). Mes diplômes en Droit et en Histoire ne m’ont que relativement servis puisque je suis gratte-papier dans...

 Lire son interview

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Chiens de guerre

"Chiens de guerre" (originellement "Les chiens de guerre") a été écrit en 1991, puis révisé en 1999. Mon intérêt pour l’histoire militaire (bien que je sois pacifiste, mais je n’en suis pas à une contradiction près !) m’a inspiré cette nouvelle, ainsi que le film (...)

2011

Le masque de Dimitri Semionovitch

J’ai autrefois beaucoup lu les romans de Léon Tolstoï et de Dostoievski, et j’en ai retenu l’atmosphère de la Russie tsariste du XIX° siècle. J’ai également songé à Jean Lorrain et sa nouvelle "Les trous du (...)

2015

DANSE MACABRE

« Danse macabre » date de 1999. Je me suis interrogé sur les prétendues relations entre la musique (et surtout le rock) et le satanisme. Le thème n’est pas nouveau, j’en conviens, mais il était trop tentant de le poursuivre. Le groupe auquel je songe est « Jethro (...)

2013

La tournée

J’avoue sincèrement que c’est l’une de mes connaissances (qui a le plus souvent du mal à terminer ses textes, étant trop perfectionniste) qui m’a inspiré cette nouvelle. Son récit était excellent. Le défi était de le rendre tout aussi palpitant mais en exploitant (...)

2013

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Fantastique

Le caméléon

D’un geste sûr, il sortit son portefeuille de la poche droite de sa veste, c’est là qu’il se trouvait, c’était toujours là qu’il se trouvait. « Tom Mills, 1880 Creston Road » pouvait-on lire sur la carte d’identité, mais cet homme n’était pas Tom Mills, Tom Mills (...)

Manon

Ça commença un matin pendant que Manon prenait sa douche. Elle ressentit une douleur à l’épaule droite. Enfin pas tout à fait à l’épaule, un peu en dessous, au niveau de l’omoplate. Une sensation bizarre, sorte de picotement désagréable. Elle frotta plus (...)

Grand homme

Le Père Noël rendrait-il visite au petit Frédéric ? Tout avait commencé à la fin novembre, lorsque Giselle, sa Maman, lui avait annoncé que le soir de Noël, viendrait un grand homme. Elle lui avait aussi parlé de la Saint Nicolas, qu’on fêtait le six décembre. (...)

Un jeu d’enfant

Ils avaient repéré la maison la semaine précédant le casse. Henry, le cerveau, ou disons, le moins bête des deux, avait préparé le coup comme d’habitude : n’importe comment. Mais il ne s’en doutait pas, car toutes ses connaissances en matière de délits provenaient (...)