Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Science Fiction - Anticipation > Barbares nocturnes

Barbares nocturnes

Arsène ONDO-EYEGHE (Auteur)

Nombre de pages : 111

 Remercier Arsène ONDO-EYEGHE

Les statistiques du livre


180 Lectures
13 Lectures / 31 jours


5 /5 sur 6 votants

343 visites

Evaluer le livre


Thème : Science Fiction - Anticipation

( Version du 24 mars 2019 )

 La quatrième de couverture

Ce travail est le fruit de tant d ’efforts et d’observations en milieu traditionnel dont l’auteur est natif. ce partage est utile à tous.

Le savoir cabalistique ainsi que la maîtrise par certains esprits de la force du côté ténébreux et du secret sont une clé énigmatique pour avoir accès à tout ou presque et dans bien des mondes et des univers.
La connaissance des nombreuses histoires de notre terroir, les récits qui le contiennent sont parfois et plus rassurantes des histoires réelles, sorties du vécu quotidien, parfois symboliques, ramenant à un contexte particulier.
Ce recueil hilarant au contenu exaltant est un délice de lecture pour tous ceux qui sont amateurs de lecture au contexte perfide...
Le désir obsessionnel de son auteur dans l’élaboration de ces lignes continues est qu’il serve de socle pour l’épanouissement culturel à ces générations futures.

 La première page

Saki-Dodo, visage bouffi, dans sa fuite effrénée glissa sur une peau de saléyong , tomba sur le front. Abena, qui le suivait de près le saisit à bras le corps.
— Kâ bime ! Madzo wa ! Lui cria une voix, à mi-côte.
— Me, mazou bime ! Réagit Abena-Edou en se pinçant la lippe.
— Ka bime ! Dit derechef un autre type de l’autre côté de la route.
Abena, malgré les cris dissuasifs, leva la chose, la tapa deux fois sur la tête de Saki qui, comme le mimosa ébranlé se pâma. Une heure plus tard, à son réveil, il était déjà fou ! Abena-Edou, fils d’Edou-Abena eut ce legs de l’aïeul Engourou-Eko avec prohibition de s’amuser avec. C’est en jouant un jour avec Offoyeng, sa dulcinée qu’il sut que la chose était redoutable. En effet, par mignardise, il la lui tapa, ce qui, séance tenante lui causa la folie !
La chose était une chose magique, un truc mystique qui n’endommageait le physique mais le psychique.

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Arsène ONDO-EYEGHE

 Ambassadeur Edition999

Arsène ONDO-EYEGHE, jeune autodidacte, animateur et directeur des Centres de Vacances et de Loisirs (CVL) ; originaire du Woleu-N’tem (Nord-Gabon)

 Lire son interview

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

PETITS POEMES interdits

Ces poèmes comportent le risque d’émouvoir, d’entraîner le lecteur vers le grand large, au-delà des récifs. Ce recueil se lit d’un trait, et manifeste en nous ce désir ardent d’aller au-delà des choses, à la recherche d’un ailleurs, d’un absolu où l’Homme pourrait (...)

2019

Témoin de l’invisible

La prise de conscience dès la découverte de la maîtrise du savoir nocturne est une clef qui donne accès à un univers qui n’est pas à la portée de tous. La cabale dans les villages ntumu fait main basse sur tout, avec son corollaire d’actes incompréhensibles aux (...)

2019

Le combat du Bandzi T 4

Ce recueil a une contenance d’histoires vécues par le commun des mortels avec quelques parts d’ambivalences. C’est avec beaucoup d’humilité que l’auteur, à travers ces récits, retrace des nuages de péripéties d’un naturel assez consistant qui sont de notre (...)

2019

Le combat du Bandzi T.3

Ces récits qui sont de notre terroir et qui ont pour base notre passé et aussi notre vécu quotidien sont, pour la plupart, d’une rigoureuse exactitude historique. Ce sont des tranches de vie où des hommes et des femmes se côtoient, s’apprécient, mais savent (...)

2019

1 discussion

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Science Fiction - Anticipation

BARBARES !

LES BARBARES ARRIVENT ! » Le titre du journal semble m’exploser au visage. Comme tout le monde, je sais ce que cela signifie. Dans moins de trois mois, ils seront sur nous, semant la mort et la destruction.

Sous la tutelle des immortels

Le décor : La folie des hommes a déclenché le Déluge de Feu. L’apocalypse a fait de la Terre un immense no man’s land.

Une mère vraiment porteuse

Madame Baba avait deux enfants : Babalun âgé de trois ans, né de père inconnu, et Babalautre, âgée d’un an, et de père tout aussi inconnu. Ses revenus étaient faibles, elle vivait de ménages. Une annonce aperçue un jour chez ses patrons retint toute son attention : (...)

Perte d’état-civil

Dans un monde de plus en plus incertain, nous sommes heureusement entourés de certitudes. Et celles-ci, repères incontournables, nous rassurent. Il n’y a pas de plus fortes certitudes que la réalité. Notre état-civil fait partie de ces réalités indétrônables. (...)