Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire
Faire un don
à Edition999
Vous êtes auteur ?
PUBLIER GRATUITEMENT son livre

Accueil > Littérature Erotique > Hypoglycémie

Hypoglycémie

Claude Lemain (Auteur)

Nombre de pages : 15

Avertissement : des scènes ou des propos peuvent heurter la sensibilité des lecteurs

Les statistiques du livre


4832 Lectures
58 Lectures / 31 jours


4.06 /5 sur 34 votants

9045 visites

Evaluer le livre


Thème : Littérature Erotique (Interdit aux moins de 18 ans)

 ISBN : 978-2-900837-05-4  

Version publiée le 6 février 2020

 La quatrième de couverture

Comment s’appelait-elle ? Il ne le sait même pas. Mais il pense toujours à elle, son adorable première amoureuse, celle qui lui a tout appris. Et pourtant entre eux tout avait mal commencé...

 La première page

Je l’ai rencontrée jadis sur les rives du Marcadau, elle, l’inconnue, ma grande copine d’un seul jour. Nous étions jeunes alors. L’herbe était douce dans les alpages entre les bosquets en amont de Cauterets et du Pont d’Espagne. Cette vallée est une pure merveille. Elle se situe dans le massif du Vignemale.
Je grimpais d’un bon pas vers le refuge Wallon. L’auberge, en aval, n’était qu’à dix minutes de marche environ. Nous étions en août, il était dix heures du matin. L’orage menaçait. Il faisait lourd. De gros nuages montaient dans le ciel bleu au-dessus des crêtes ; ils accrochaient déjà les sommets. Le tonnerre roulait dans les lointains. Il y aurait du sale temps avant la nuit.
La demoiselle était rousse, grande sans doute, cheveux longs et yeux pervenche. Elle était vêtue d’un t-shirt blanc et d’un short en jean élimé avec sur sa tête un petit chapeau à plume un peu ridicule.
Assise au bord du gave, pieds nus dans l’eau vive, elle se rafraîchissait. Elle s’aspergeait le cou, la figure, la nuque. Elle buvait. Couverte de poussière, elle avait l’air épuisée. Quand elle eut vidé sa gourde, elle entreprit de la remplir dans le torrent avec des gestes maladroits, et, prudente, y jeta deux comprimés désinfectants.
Son sac à dos gisait à l’abandon, plus haut sur le chemin.
Elle me semblait avoir vingt ans bien sonnés ; cela faisait d’elle à mes yeux une sacrée vieille. Je m’enquis sans grande intelligence :

 Pour aller plus loin

( A venir prochainement )

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Claude Lemain

 Ambassadeur Edition999

De famille et de formation scientifiques, rien ne me prédestinait à la littérature. Mais j’aime écrire et raconter des histoires. J’ai d’abord sévi dans le milieu associatif. En 2013, je me suis lancé dans l’auto-édition, sans prétention aucune , par jeu et par défi. L’expérience m’a plu. Tous les genres...

 Lire son interview

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Incartades

Aux lectrices et lecteurs sérieux mais sans excès est destiné ce recueil de vingt histoires lestes et courtes (parfois peut-être un peu excessives ? ) Tendresse et plaisir, disputes et réconciliations se succèdent au cours de voyages touristiques, de ballades à (...)

2022

Les frères - Extraits

En 2016 déjà, bien avant la crise du coronavirus, les Frères, association laïque aux origines maçonniques incertaines, s’occupent activement des SDF de Gignac, petite ville de Dordogne. Lucas, l’un de ces derniers, est (...)

2021

Les bienfaits du bon docteur Pincus

1967- Quatre jeunes gens très amoureux n’ osent même pas se le dire. Il faut bien comprendre qu’en ce temps là, tout était bien plus compliqué que de nos jours ! Charlotte Beaumartin et Paul Antoine de Guaybonzac se croient gravement fâchés pour une broutille. (...)

2018

Nos Ex

Sept jeunes femmes ont ouvert un restaurant dans une station de ski. Elles sont bloquées par une terrible tempête.

2018

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

9 discussions

  • 27 août 2020, par Marie Beaulieu

    Très bon, mais trop court

    • ^ 24 avril 2021, par Claude Lemain

      Veuillez me pardonner cette réponse tardive. Merci, très sincèrement, de votre appréciation. La brièveté de cette nouvelle est volontaire et traduit celle de cette éphémère aventure amoureuse.

    • ^ 24 avril 2021, par Claude Lemain

      Merci de votre appréciation. La brièveté de cette nouvelle traduit celle de cette éphémère aventure amoureuse.
      Bien cordialement,
      Claude Lemain

  • 12 juillet 2020, par lamartine

    Retour dans mes pyrenees avec une nouvelle des plus tendres et sensualite rafinee
    Merc

    • ^ 29 juillet 2020, par Claude Lemain

      Bonjour. Vous aimez les Pyrénées ? J’y ai fait de splendides ballades dans un tout autre contexte que mes nouvelles ! J’en ai situé une autre dans la vallée du Lutour, plutôt grivoise celle-là, et hivernale (Mon chalet sur la montagne).
      Merci dans tous les cas de commentaire

  • 13 avril 2020, par Claude Lemain

    Merci, Fanch, bien sincèrement.

  • 12 avril 2020, par Fanch

    Belle histoire émouvante ! Sensualité physique et intérieure ! Bravo !

  • 9 février 2020, par Claude Lemain

    Merci, Hannah. Je m’efforce toujours de ne pas limiter mes petites œuvres à une description érotique « clinique », mais à traduire une émotion, un sentiment, voire simplement exprimer un peu de malice ou d’ironie. Très heureux que cela vous plaise en vous remerciant infiniment d’avoir pris la peine de donner votre appréciation sur Edition999

  • 7 février 2020, par Hannah2007

    J’adore les livres d’amour, meilleures amies, disputes entre...,...
    BISOUS
    Je vous aime ( même si je vous connaît pas 😂😂😂)

 Dans le même rayon : Littérature Erotique

Marion

Journal intime, intime sur ma vie sexuelle...

Mademoiselle chocolat

Le titre Mademoiselle chocolat doit faire penser à un livre pour enfant. Il s’agit en réalité d’une histoire de fiction se passant dans un futur que je sens venir, et que personne ne semble vouloir regarder ici en (...)

Lit y-es-tu ?

L’espoir de sauver Mickael diminue, mais Béryl poursuit sa vie trépidante. Elle met à profit ses riches compétences. Va-t-elle faire céder Albert, pour qu’il abandonne la direction du groupe de cliniques (...)

Quel beau dimanche pour la saison !

Ni une ni deux, j’ai ôté mes lunettes, mon tee-shirt et mon jean et j’ai sauté dans le lit en riant. De peur d’effrayer Lionel, j’avais cependant gardé ma culotte et mon soutien-gorge qui, dépareillés, n’avaient d’ailleurs rien de spécialement sexy. Le soutif, tout (...)