Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Essai - Politique - Scolaire - Education > L’ALGERIEN DE JACQUES DORIOT

L’ALGERIEN DE JACQUES DORIOT

Mohamed-Karim ASSOUANE (Auteur)

Nombre de pages : 86

 Remercier Mohamed-Karim ASSOUANE

Les statistiques du livre


24 Lectures
24 Lectures / 31 jours


4.98 /5 sur 1 votants

76 visites

Evaluer le livre


Thème : Essai - Politique - Scolaire - Education

( Version du 28 mai 2022 )

 La quatrième de couverture

Les Algériens et la lutte antifasciste sont une facette bien glorieuse de cette même page historique. Celle des chefs collaborateurs du mouvement raciste et génocidaire est totalement occultée dans notre pays. Bien mieux, on a tenté de falsifier leurs parcours et leurs actes et faire d’eux des héros patriotiques. Quelle honte pour les générations futures ?

 La première page

Les Algériens et le fascisme sont une page de l’histoire qui s’est écrite au seul recto, mais dès que l’on tourne la feuille, il n’y a aucune trace de ceux qui ont fait partie et avec beaucoup de conviction, à ces idées bien rétrogrades et réactionnaires.
Les Algériens et la lutte antifasciste sont une facette bien glorieuse de cette même page historique. Celle des chefs collaborateurs du mouvement raciste et génocidaire est totalement occultée dans notre pays. Bien mieux, on a tenté de falsifier leurs parcours et leurs actes et faire d’eux des héros patriotiques. Quelle honte pour les générations futures ?
Le long de cette contribution, ils sont un panel qui, pour l’essentiel, tournait autour d’un seul nom : le Docteur Djilali Bentami.
Il est né à Mostaganem le 21/3/1896 et décédera à l’âge de 73 ans, le 14/10/1969. Il est le frère cadet de Belkacem Bentami (20/9/1873 – 2/6/1937) qui fut un des dirigeants de l’association Jeunes-Algériens et membre de la Fédération des Elus Musulmans Algériens (FEMA) pour la région de l’Oranie.
C’est bien grâce à ce dernier, que Djilali fera ses études au lycée d’Alger en 1914 recevant au mois de juillet de la même année, un tableau d’honneur en classe d’enseignement secondaire, lui permettant de se distinguer plus tard dans sa formation médicale.
Djilali fut aussi un sportif bien connu sur la place algéroise. A l’âge de 24 ans, il est président du Club Sportif Algérois (CSA) pour la discipline de natation. Dans le Bulletin Municipal de la Ville d’Alger du 2/8/1920, nous pouvions lire que Djilali avait demandé une bourse d’enseignement en tant que « sujet Français » pour l’Ecole du service de santé militaire de Lyon. Il est dit que :
« Des renseignements recueillis par l’administration municipale, il résulte que M. Bentami Djilali, étudiant en médecine, est né le 21 mars 1896. Il est sans fortune.
Ancien élève du lycée d’Alger, il a obtenu une bourse du Gouvernement général et perçoit de ce chef une allocation mensuelle de 150 francs. Son frère, le docteur Bentami, demeurant 2, rue de Bône, lui procure également quelques subsides pour l’aider à poursuivre le cours de ses études à la Faculté d’Alger.
La famille Bentami est honorablement connue.
La Municipalité vous propose d’attester l’exactitude des renseignements fournis et d’appuyer la présente demande d’un avis favorable. »

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Mohamed-Karim ASSOUANE

Mohamed-Karim Assouane est enseignant de littérature française moderne et contemporaine et membre de l’Equipe de recherche sur les manuscrits de Mohamed Dib du CNEPRU (Alger). Il est auteur de plus de : • Recueil de poèmes : Poème pour une passion, Silex éditions, Paris, 1985.• Paul Robert : Mémoire,...

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

UN PÉTAINISTE EN ALGERIE

Un illustre académicien des années 1920 et 1940 ? Un écrivain français aux allures paternalistes et paysagistes du verbe romanesque. Un académicien aux valeurs chrétiennes et sociales qui a visité l’Algérie en 1930 et 1934. Il est question de l’auteur de La Maison (...)

2022

PCA-PAGS. La dérive

Le PCA-PAGS et aujourd’hui, son continuateur le PADS, n’arrivent plus à ce proposés comme une alternative révolutionnaire de classe dans une Algérie en pleine crise politique, sociale, économique et culturelle.

2021

Ahmed BALLOUL. Le rêve des "Deux France"

Ahmed BALLOUL ou BAHLOUL, avant sa naturalisation française fut plus qu’un porte-drapeau de l’Emir Khaled. Il était bien le premier Algérien à revendiquer les droits civiques et politiques des Algériens en situation de colonisation. Il faut osé le faire en 1920 (...)

2021

JEAN NGOUEMBE : L’Africain d’Annaba

Jean Ngouembe était un jeune boursier du cœur de l’Afrique venu dans la cité du martyr de la Chrétienté Africaine : Saint-Donat. En quittant l’Algérie en 1987, il laissa cette plaquette poétique derrière (...)

2021

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Essai - Politique - Scolaire - Education

Equations de Klein Gordon sur les variétés

Ce document est une vue sur l’utilisation des mathématiques en physique, il étudie l’équation de Klein Gordon connue en physique théorique, qui est une EDP, sur des variétés. L’étude de ce type de problème impose l’utilisation de plusieurs notions en mathématiques (...)

L’éveil à la religion de l’Islam et à la laïcité dans le Contexte scolaire en Tunisie après 2011.

La religion et la laïcité sont deux sources de conflits socio-culturels incessants dans le contexte scolaire qu’ailleurs. Ces conflits rongent le monde et la société tunisienne en particulier, chez les jeunes écoliers et universitaires, après la révolution de (...)

Inauguration & Restauration du Mémorial de l’Escadrille La Fayette - Partie 2

Voici le dernier opus, partie 2, de la série qui vous raconte, comme si vous y étiez, l’inauguration du Monument. Il vous retrace, aussi, les différentes rénovations effectuées sur ce Mémorial au cours du présent (...)

Ne lisez pas ce livre

Ce livre constitue en quelque sorte une mosaïque de tous les sujets de mécontentement que m’ont offerts les manifestations en tous genres de mes contemporains. Souvent bénins, rarement fondamentaux, ceux-ci reflètent essentiellement la banalité de la vie (...)