Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire
Faire un don
à Edition999
Vous êtes auteur ?
PUBLIER GRATUITEMENT son livre

Accueil > Biographie > Ahmed BALLOUL. Le rêve des "Deux France"

Ahmed BALLOUL. Le rêve des "Deux France"

Mohamed-Karim ASSOUANE (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 63

Publication le 12 septembre 2021

Les statistiques du livre


120 Lectures
5 Lectures / 31 jours


5 /5 sur 3 votants


171 visites

Evaluer le livre


Thème : Biographie

 La quatrième de couverture

Ahmed BALLOUL ou BAHLOUL, avant sa naturalisation française fut plus qu’un porte-drapeau de l’Emir Khaled. Il était bien le premier Algérien à revendiquer les droits civiques et politiques des Algériens en situation de colonisation. Il faut osé le faire en 1920 ou durant le régime fasciste de Vichy.

 La première page

Le parcours de M. Balloul-Bahloul
Ahmed Balloul-Bahloul est natif d’Orléansville (Chleff) le 11/8/1886, sans aucune mention exacte du lieu de naissance ni le nom de sa mère. C’est durant nos lectures de la presse coloniale que nous avons relevé que son père, Ali Bahloul venait de décédé le 3/2/1923 à la suite d’une grave grippe et qui fut durant 40 ans, huissier audiencier à la justice de paix à Khemis-Méliana où il a été enterré. Il n’est nullement surprenant de lire les défenseurs des thèses sociale-démocrates de la colonisation faire une apaisante tournure langagière pour montrer que le nom d’Ahmed Balloul sonne agréablement avec la réussite de « l’œuvre civilisationnelle » de la colonisation en centrant les qualités de cette personnalité Algérienne sur le projet de l’assimilation culturelle de l’instruction scolaire.

Biographie de Mohamed-Karim ASSOUANE

Mohamed-Karim Assouane est enseignant de littérature française moderne et contemporaine et membre de l’Equipe de recherche sur les manuscrits de Mohamed Dib du CNEPRU (Alger). Il est auteur de plus de : • Recueil de poèmes : Poème pour une passion, Silex éditions, Paris, 1985.• Paul Robert : Mémoire,...

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

POETES KABYLES OUBLIES

Victimes de la contrefaçon politique et idéologique des années d’indépendance politique, ils ne seront cités dans aucune anthologie littéraire algérienne.

2022

L’ALGERIEN DE JACQUES DORIOT

Les Algériens et la lutte antifasciste sont une facette bien glorieuse de cette même page historique. Celle des chefs collaborateurs du mouvement raciste et génocidaire est totalement occultée dans notre pays. Bien mieux, on a tenté de falsifier leurs parcours (...)

2022

UN PÉTAINISTE EN ALGERIE

Un illustre académicien des années 1920 et 1940 ? Un écrivain français aux allures paternalistes et paysagistes du verbe romanesque. Un académicien aux valeurs chrétiennes et sociales qui a visité l’Algérie en 1930 et 1934. Il est question de l’auteur de La Maison (...)

2022

PCA-PAGS. La dérive

Le PCA-PAGS et aujourd’hui, son continuateur le PADS, n’arrivent plus à ce proposés comme une alternative révolutionnaire de classe dans une Algérie en pleine crise politique, sociale, économique et culturelle.

2021

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Biographie

Juste un Souvenir

Loki, 13 ans, est une jeune adolescente très silencieuse et refermée. La maison de son enfance a été détruite et elle fugue l’appartement de ses parents. Elle rencontre Sam Jo et Nicolas, qui vont l’aider à réaliser son (...)

Jean classe 1915 ; Lettres volées à l’oubli

Ce livre, basé sur des documents authentiques retrace la vie d’un jeune toulousain mort à 20 ans durant la Grande Guerre sur le front d’Artois. Difficile pour moi d’en dire plus, mais pour vous éclairer voici les commentaires de Lucien Remplon, écrivain, sur la (...)

KABYLIE SANS KABYLES

Toujours "sacralisé" comme écrivain d’une certaine mémoire Algérienne, Albert Camus de "Misère de la Kabylie" tenait à répondre par une contre-enquête, émanant d’un "Algérien" à un "Algérianiste". René Janon, c’est de lui qu’il s’agit, reste méconnu en Algérie. (...)

Le jour se lève à l’est

Récit d’un voyage en moto 1959 tout autour de la Turquie, à l’époque très peu connu par les "touristes"