Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Biographie > L’ALGERIE DES ANARCHISTES

L’ALGERIE DES ANARCHISTES

Mohamed-Karim ASSOUANE (Auteur)

Nombre de pages : 140

 Remercier Mohamed-Karim ASSOUANE

Les statistiques du livre


115 Lectures
9 Lectures / 31 jours


5 /5 sur 2 votants

169 visites

Evaluer le livre


Thème : Biographie

( Version du 4 mai 2021 )

 La quatrième de couverture

L’Algérie des Anarchistes, rassemble les textes peu connus de cette mouvance politique dont l’histoire débuta durant la Résistance républicaine espagnol et s’acheva avec le MNA réactionnaire de Messali Hadj.
Au-delà de leur anticommunisme libidinale, nous avons estimé qu’il est intéressant de les lires afin d’assembler une partie de notre Mémoire révolutionnaire.

 La première page

Les idées de l’Anarchisme, tout comme pour les autres pensées politiques et sociales, ont trouvés refuge en Algérie dès le XIXe siècle colonial. En tant qu’une des idées de contestation politique au régime de la bourgeoisie colonialiste, l’Anarchisme à coloration révolutionnaire (essentiellement, anarcho-syndicaliste) a trouvé un petit abris en terre algérienne grâce à la déportation de militants et militantes d’Espagne, d’Italie et de France.
Les sources mondiales sont totalement tarie au sujet de l’Anarchisme en Algérie et les quelques auteurs, historiens « libertaire » pour la plupart, s’entendent à dire que les premiers groupements anarchistes étaient animés par des militants d’origines européennes et ce n’est que quelques Algériens (ceux de l’émigration ouvrière en France), ont rejoint les premières formations anarchistes. Leur nombre se compte sur les seuls doigts de la main.

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Mohamed-Karim ASSOUANE

Mohamed-Karim Assouane est enseignant de littérature française moderne et contemporaine et membre de l’Equipe de recherche sur les manuscrits de Mohamed Dib du CNEPRU (Alger). Il est auteur de plus de : • Recueil de poèmes : Poème pour une passion, Silex éditions, Paris, 1985.• Paul Robert : Mémoire,...

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

L’ALGERIEN DE JACQUES DORIOT

Les Algériens et la lutte antifasciste sont une facette bien glorieuse de cette même page historique. Celle des chefs collaborateurs du mouvement raciste et génocidaire est totalement occultée dans notre pays. Bien mieux, on a tenté de falsifier leurs parcours (...)

2022

UN PÉTAINISTE EN ALGERIE

Un illustre académicien des années 1920 et 1940 ? Un écrivain français aux allures paternalistes et paysagistes du verbe romanesque. Un académicien aux valeurs chrétiennes et sociales qui a visité l’Algérie en 1930 et 1934. Il est question de l’auteur de La Maison (...)

2022

PCA-PAGS. La dérive

Le PCA-PAGS et aujourd’hui, son continuateur le PADS, n’arrivent plus à ce proposés comme une alternative révolutionnaire de classe dans une Algérie en pleine crise politique, sociale, économique et culturelle.

2021

Ahmed BALLOUL. Le rêve des "Deux France"

Ahmed BALLOUL ou BAHLOUL, avant sa naturalisation française fut plus qu’un porte-drapeau de l’Emir Khaled. Il était bien le premier Algérien à revendiquer les droits civiques et politiques des Algériens en situation de colonisation. Il faut osé le faire en 1920 (...)

2021

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Biographie

L’Apôtre de la haine

Monsieur Dylann Storm Roof est jeune, on lui donnerait le bon Dieu sans confession. Il est né pour haïr l’autre, son frère noir de peau. L’ange de lumière est beau, mais c’est l’adversaire le plus redoutable de Dieu son créateur. Certains haïssent les noirs (...)

Sur les traces d’Al Muntazar : l’histoire de Seydina Limamou LAHI

Si en Afrique un vieillard qui meurt est une bibliothèque qui brûle, peut être devrions nous trouver une technique de momification qui nous permettra de pérenniser la substance de ces bibliothèques afin qu’elles ne brûlent plus mais deviennent des musées. (...)

Amar Ouzegane : Un communiste musulman

Amar Ouzegane est le 2e secrétaire général du « Parti Communiste d’Algérie » dans l’histoire de cette organisation, après que son 1er, Benali Boukort, est devenu un agent du fascisme colonial français, puis celui de la réaction antinationaliste entre 1954 et (...)

Voyager en fauteuil roulant

Joseph eut un accident de voiture, il finit paraplégique. Il fut en fauteuil roulant. En plus que sa femme le quitte car son handicap fut mal vu.