Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Littérature Erotique > L’eunuque et le vizir

L’eunuque et le vizir (2020)

Alfred Anchetain (Auteur)

Nombre de pages : 96

Avertissement : des scènes ou des propos peuvent heurter la sensibilité des lecteurs
Cliquer sur l'image Pdf, Epub ou Mobi pour télécharger votre livre.

Les statistiques du livre


4152 Lectures

3.75 /5 sur 16 votants

6055 visites

Evaluer le livre


Ajouter une critique

Thème : Littérature Erotique (Interdit aux moins de 18 ans)

( Version du 13 janvier 2021 )

 Le mot de Alfred Anchetain pour L’eunuque et le vizir

 : Découvrez également l’interview exclusive d’Alfred Anchetain pour ce livre.

L’histoire d’un vizir, très occupé et pressé, qui veut des femmes « chaudes » tout de suite. L’auteur, un chrétien, Jean, son Chef des eunuques doit lui « préparer ».

 Quatrième de couverture

L’empire ottoman, un monde dominé par les hommes, mais où les femmes dominent les hommes par ce qu’ils ont de plus fragile, le sexe.
Un jeune français, Jean, dit « le chrétien », a été saisi par les Barbaresques à l’âge de 14 ans. Il a été acheté par un très riche vizir dans une très grande oasis de la lointaine Arabie. Castré, il est entré dans son Harem comme eunuque. Là, deux jeunes Africaines lui font découvrir son handicap : il a de très longues érections, qui lui permettent de satisfaire plusieurs femmes à la suite. Il en profite pour écumer le harem de 60 femmes (épouses et concubines), délaissées, car le vizir est rarement là. Au bout de deux ans, il est dénoncé par l’une d’elles.
La charia est sans appel : esclave, on doit lui couper la tête d’un coup de sabre du janissaire. Sauf que le vizir, homme très occupé, manquant dramatiquement de temps, veut profiter du handicap : Jean formera ses femmes de manière pour qu’avec lui, elles soient « chaudes » dans l’instant.
Jean s’acquitte de sa lourde tâche, avec un certain plaisir néanmoins. Il nous relate ses joies et ses échecs, les conflits qu’il doit gérer, ces femmes jeunes et timides qu’il doit éveiller, ces lionnes déchaînées qu’il doit calmer, ces harpies qui refusent de jouer ensemble. Bref, toute une variété de situations où son handicap fait merveille.
Ce témoignage, écrit dans un arabe feutré aux premières années du 16ème siècle, a été transcrit en français moderne par Alfred Anchetain. Vous n’ignorerez plus rien de ce monde secret mais épicé, où les femmes règnent en maître, mais doivent aussi être (parfois) maîtrisées.

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Alfred Anchetain

 Ambassadeur Edition999

Arrivé à la retraite, après avoir écrit des textes sérieux, je me suis lancé dans des nouvelles érotiques. Je les ai confiées à lire à mon entourage. Silence total ! Je pensais à un échec. En les publiant sur Internet, j’ai voulu savoir si je m’étais trompé. À elles trois, elles pourraient atteindre 25.000...

 Lire son interview

 Dernières parutions de l'auteur

Je suis nue, attache moi

Après le succès d’Enlève le haut ; pour le bas, j’arrive, j’ai voulu poursuivre sur le bondage. Ces histoires sont toutes racontées par la victime, qui décrit, avec tous les détails, sans pudeur, ce qu’elle ressent. Des femmes, qui n’ont pas froid aux yeux, (...)

2020

Ma rencontre avec Claire

Avez-vous fait l’amour par téléphone ? Avec une agent-secret, ex-pilote de chasse après avoir été bimbo ? Qu’est devenue votre relation quand une autre femme s’est immiscée dans votre vie ? Vous le saurez par ce récit inspiré par trois femmes, dont deux sont (...)

2021

Enlève le haut. Pour le bas, j’arrive

Ces histoires m’ont été dictées. J’ai imaginé un personnage et celui-ci m’a raconté son histoire, tout d’une traite. Je pensais que les choses allaient bien se passer… Ce n’est pas toujours le cas. Je n’ai rien pu y (...)

2020

Un message, un commentaire ?

6 commentaires

  • 13 janvier, par Jean-Michel

    Une nouvelle version corrigée par Alfred Anchetain est disponible.
    Bonne lecture à tous.

  • 11 décembre 2020, par LUITTRE

    J’ai aimé ce romant ecrit sous forme de nouvelles.

    • ^ 23 décembre 2020, par Alfred Anchetain

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire,
      Je me suis beaucoup amusé en écrivant cette histoire rocambolesque.
      En relisant des textes sur les harems et l’empire ottoman, je pense qu’elle est assez juste.
      Il y avait une hiérarchie entre les femmes, et avec les eunuques, des conflits mais aussi des complicités,
      Les Occidentaux, quand ils ont découvert les harems, ont été fascinés.
      Certains y ont pris goût et sont... morts d’épuisement ! (pas tous ;-))
      Cordialement,
      Alfred Anchetain

  • 1er octobre 2020, par Kristophe Somer

    Fantaisie juteuse énigmatique, ou plutôt, sans résolution des . Donc on reste sur sa faim !

    • ^ 9 octobre 2020, par Alfred Anchetain

      Bonjour,
      Merci pour votre message. Mais il manque un mot : "sans résolution des ..."
      Je reste, moi aussi, sur ma faim.
      Fantaisie, oui.
      J’ai imaginé la vie dans les harems, à partir de ce qu’on en dit et surtout ce qu’on ne dit pas.
      Des eunuques avec tant de femmes, on imagine...
      Surtout pour ceux qui avaient gardé une fonction sexuelle.
      L’islam n’a pas puni la sexualité, et nous a laissé de grands textes érotiques, dont je me suis librement inspiré.
      Je suis pudique, comme la langue de l’époque.
      Je le serai encore plus, dans une nouvelle version que je prépare, mais aussi plus chaud.
      J’utiliserai beaucoup d’expressions arabes, très poétiques. J’aime beaucoup.
      Mon texte respecte les femmes, vous avez dû apprécier...
      Cordialement,
      Alfred Anchetain

  • 11 septembre 2020, par Jean-Michel

    Evènement : l’intégrale est disponible dès maintenant.
    Quatre vingt seize pages à découvrir, après l’avant première proposée par Alfred Anchetain.
    Bonne lecture à tous.
    Jean-Michel

 Dans le même rayon : Littérature Erotique

L’eunuque et le vizir

L’histoire d’un vizir, très occupé et pressé, qui veut des femmes « chaudes » tout de suite. L’auteur, un chrétien, Jean, son Chef des eunuques doit lui « préparer ».

Pourquoi vous me regardez-vous comme ça ?

Une réflexion sur l’amour et les relations

Ha...tu crois ?

Les confidences entre amies