Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Fantastique > La mystérieuse ou l’amour impossible

La mystérieuse ou l’amour impossible

Saliou Kamara (Auteur)

Nombre de pages en A4 : Nombre de pages :

Les statistiques du livre


857 Lectures
2 Lectures / 31 jours


3 /5 sur 5 votants

1300 visites

Evaluer le livre


Thème : Fantastique

Version publiée le 8 août 2006

 La quatrième de couverture

L’histoire que je m’en vais vous raconter vous semblera, sans nul doute, invraisemblable et pourtant elle m’est arrivée, à moi, Moussa Kane, âgé de 25 ans. Il y a presque un an, j’ai terminé ma formation dans un institut privé de Dakar. Deux mois après l’obtention de mon diplôme, j’étais affecté à Saint-Louis qui se trouve au Nord du Sénégal. Certes, je n’avais aucune famille dans cette région, mais j’étais surtout content de pouvoir, enfin, travailler et toucher un salaire pour subvenir à mes besoins et à celle de ma famille.
N’ayant aucune famille à Saint-Louis, j’ai loué une petite maison dans l’un des quartiers les plus calmes de cette ville. Je m’étais habitué à cette région et je menais une vie tranquille et agréable jusqu’au jour où ...

 La première page

en cours de rédaction

 Pour aller plus loin

( A venir prochainement )

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Saliou Kamara

Auteur sénégalais agé de 21 ans, étudiant en géographie. Etudiant à l’UGB de Saint-Louis

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Une nuit

21 heures 30mn. Le crépuscule avait laissé progressivement place à la nuit. Dehors, les étoiles brillaient de mille feu ; il faisait tellement beau et l’air débordé d’un calme étrange. Le vent soufflait en brèves rafales qui rafraîchissaient l’air par ce jour (...)

2006

Dialogue avec l’invisible

Nous sommes dans un cimetière. Une personne entre par la grande porte et se dirige vers une tombe. Il s’agenouille devant la tombe et y dépose un bouquet de fleurs. La personne est triste, au bord des larmes. Après quelques secondes de recueillement, il (...)

2008

Argent diabolique !

Il était allongé par terre. Il resta dans cette position plus de deux heures de temps avant d’ouvrir un œil puis un autre. L’homme releva la tête. Il se trouvait dans un endroit caverneux, sépulcral et dépaysé. L’atmosphère était macabre. Il fut envahit d’un (...)

2007

Liés à jamais

Le jour où ils emménagèrent, le couple Fall trouva la maison terriblement sale et désolante. Ils se mirent à la tâche de nettoyer leur nouvelle maison de fond en comble. Ce travail leur prit trois heures de temps et ils n’arrangèrent leurs bagages que vers (...)

2006

2 discussions

  • 14 août 2006, par dagda_01

    bonne nouvelle dans l’ensemble. Une intrigue claire et consice, malgré une forme assez "brut" qui ne laisse pas beaucoup de mysteres. Ton ecriture gagnerais en style en y ajoutant des métaphores. J’ai aussi dénombrés quelques répetitions disgracieuse comme à la fin ou tu répete le mot " mort".

    • ^ 15 août 2006, par saliou kamara

      Merci pour ces conseils qui ne pourront qu’améliorer mon écriture et mon style.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Fantastique

La boule noire

L’homme d’un pas mécanique et déterminé entra dans la pièce, s’assit, et engagea directement son récit : – « Je vais vous raconter une histoire qui, aussi surprenante quelle en a l’air, n’est pas à prendre à la légère : A L’aube du 4° millénaire, l’humanité subit (...)

L’homme au sept couleurs

Ce matin-là, après un réveil tardif, je jetai un coup d’œil par la fenêtre de la cuisine, tout en préparant mon café. Le temps était maussade et de fines gouttelettes de pluie projetées par des rafales de vent s’accrochaient désespérément aux (...)

Le dur combat de Saphir

Je m’appelle Saphir Sarah Sanders, mais appelez-moi Saphir. Je suis une Elfe de 120 ans.

Ombres dans la brume

Richard est artiste-peintre. Un soir, il réalise le portrait d’un homme aux yeux étranges et à la peau poudrée d’or. Mais ce tableau est bien plus qu’un tableau. C’est une porte que franchit une très ancienne et mystérieuse entité. Mais le maléfice ne s’arrête pas (...)